Et si ça venait du ventre ?

de -21 mai 2002 - 256 pages - 14 avis

Se procurer le livre

Et si ça venait du ventre ? est un livre pour nutritionniste permettant d'approfondir vos connaissances bien-être et savoirs en nutrition.

Et si ça venait du ventre ?
Et si ça venait du ventre ?

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/27/d571173355/htdocs/portailbienetre/wp-includes/post-template.php on line 310

Revue de presse

On ne présente plus Pierre Pallardy, ou plutôt, si : il fait partie des rares thérapeutes non médecins à ne pas passer pour un farfelu pour les scientifiques. En effet, ses livres à succès remettent le bon sens au goût du jour. Lui qui a toujours clamé que la plupart de nos problèmes de santé venaient de troubles digestifs, le voilà comblé : les scientifiques viennent de prouver que notre ventre est si important pour notre santé qu'il est surnommé "le deuxième cerveau" ! Après Avoir montré à quel point il est bien plus qu'un ventre, puisque c'est aussi un système immunitaire, un système nerveux, un producteur important de cellules qui interviennent dans le travail musculaire, Pierre Pallardy propose une méthode pour se débarrasser de ses ennuis de santé. L'objectif : rétablir une communication entre nos deux cerveaux : celui de la tête et celui de l'abdomen. L'auteur a toujours prôné ce mode de thérapie et il nous livre ainsi de nombreux témoignages de patients qui ont été guéris grâce à une meilleure compréhension de leurs troubles digestifs. Cela semble évident en cas d'aérophagie ou de gastrite, d'accord, mais saviez-vous que la dépression, la fatigue, les troubles sexuels ou même l'asthme ont toujours une composante "intestinale" ? Vous Trouverez en fin de livre la liste des problèmes que l'on peut améliorer ou même guérir de la façon la plus simple : en respectant enfin ses intestins. À chaque trouble, des conseils clairs et simples : par exemple en cas d'asthme, éviter les poissons conservés dans l'huile, le beurre cuit, les sucreries. Mais la guérison étant un tout, l'alimentation s'accompagne toujours d'exercices de relaxation, de gymnastique, d'auto-massage ou de méditation abdominale. Une vraie méthode ! - Anne Dufour