Définition : qu’est ce qu’un nutritionniste ?

Beaucoup de personnes entendent parler du nutritionniste. Mais peu savent réellement ce qu’il fait.

Quelle est la nature du travail du médecin nutritionniste ? Quelle formation faut-il suivre pour exercer ce métier ? Quels en sont ses débouchés ? Quelle est sa rémunération ? Cette fiche-métier vient à votre aide et répond à ces questions.

Le nutritionniste a pour rôle de traiter les maladies liées à l’alimentation. L’obésité, le surpoids, les intolérances alimentaires, le diabète sont autant de maladies que peut traiter ce spécialiste de la santé. Il intervient également dans le dépistage et le traitement des troubles alimentaires tels que la boulimie, l’anorexie ou autres. Il s’occupe aussi des maladies qui ont des conséquences sur la nutrition et les thérapeutiques nutritionnelles comme, par exemple, les troubles digestifs, les allergies alimentaires, les maladies cardio-vasculaires…

Le nutritionniste a une connaissance approfondie des compositions des aliments et de leurs effets sur la santé. Il met en place des programmes nutritionnels qui s’adaptent parfaitement aux besoins de ses patients. Il leur donne également des conseils pour une meilleure alimentation. Avant de proposer un traitement au patient, le nutritionniste effectue d’abord une consultation. Cette dernière lui permet de connaître le mode de vie du patient et de lui proposer un nouveau régime alimentaire. Le patient est ensuite suivi pendant des mois ou des années en fonction de l’évolution de son état. Un autre rôle de ce spécialiste de la nutrition est d’aider ses patients à se sentir bien dans leur peau. Il les aide également à perdre du poids.

Certains nutritionnistes évoluent dans le domaine humanitaire. En effet, ils viennent en aide aux enfants des pays pauvres en les aidant à bien se nourrir. Ils donnent aussi des conseils diététiques aux femmes.

Pour devenir nutritionniste, il y a des compétences qu’il est nécessaire de posséder. En premier lieu, vous devez avoir un sens de l’écoute développé. Il faut être capable de bien cerner les difficultés que rencontrent vos patients. Vous devez donc être à leurs petits soins. Une relation de confiance doit également s’établir entre vous et eux. Cela va énormément vous faciliter la tâche dans le traitement de leurs problèmes liés à l’alimentation. La rigueur scientifique est indispensable également lorsque l’on souhaite exercer ce métier. De même, il est recommandé d’avoir un bon sens de diagnostic et un sens psychologique. Bien évidemment, connaître les aliments et leurs effets sur la santé est également très important. Vous serez ainsi beaucoup plus réactif.

Prenez soin de votre santé grâce à un nutritionniste.

Formation Nutrition : comment devenir nutritionniste ?

Où passer un diplôme de nutritionniste ?

Le métier de nutritionniste intéresse beaucoup de jeunes, mais très peu de personnes connaissent la formation à suivre pour l’exercer. Et bien, il faut savoir que le passage par la faculté de médecine est obligatoire. Il vous faudra entre 11 et 12 ans d’études.

Tout d’abord, il faut suivre les 6 années d’études médicales. Enfin, vous avez ensuite le choix entre une formation pour l’obtention d’un doctorat d’université en nutrition ou d’un diplôme de praticien spécialisé.

Salaire nutritionniste : combien gagne un nutritionniste ?

En ce qui concerne le salaire du nutritionniste, cela varie en fonction de l’endroit où il travaille. Un nutritionniste débutant exerçant dans un hôpital peut gagner 1 800 euros brut par mois. Travaillant à son propre compte, il peut gagner plus en fonction de sa notoriété.

Débouchés : où travailler comme nutritionniste ?

La formation pour devenir nutritionniste est tellement longue que beaucoup de personnes ne s’y aventurent pas. Pourtant, il faut reconnaître que le métier de nutritionniste offre de nombreux débouchés. Un nutritionniste a la possibilité de travailler dans un centre hospitalier mais aussi exercer dans un organisme sportif, une clinique ou une école. Il a également la possibilité de travailler dans une industrie agroalimentaire. Après de longues années d’études, un nutritionniste peut cependant décider de travailler à son propre compte.