Psoriasis en goutte

Il existe différentes sortes de psoriasis dont celui dit "en gouttes". Ce dernier nécessite des traitements adaptés pour le soigner. Découvrez les ici.

Psoriasis en goutte : que faire ?

Près de 125 millions de personnes dans le monde vivent avec le psoriasis. Il s’agit d’une affection chronique de la peau qui se manifeste le plus couramment sous sa forme appelée psoriasis en plaques. D’autres formes existent, notamment le psoriasis en goutte.

Le psoriaris en goutte est une forme peu commune de cette maladie de peau. Elle touche seulement 10 à 20 % des cas. Ce psoriasis particulier se caractérise par des rougeurs de quelques millimètres de diamètre qui se répandent sur tout le corps. L’existence d’un soin définitif n’a pas encore été signalée à ce jour, pas plus que pour le psoriasis en plaque, mais les symptômes de cette maladie peuvent être soulagés grâce à un traitement psoriasis adapté.

Psoriasis en goutte

Qu'est-ce que le psoriasis en goutte ?

Le psoriasis en goutte apparaît sous la forme de petites plaques rouges d’une taille de moins de 1 cm et dont l’épaisseur et la couche de squames sont peu importantes. Il peut survenir à la suite d’une maladie comme une angine par exemple mais également comme conséquence d’un choc émotionnel ou un stress. Les facteurs qui peuvent le déclencher sont nombreux et comprennent notamment un dysfonctionnement de l’appareil digestif.

Ce type particulier de psoriasis peut toucher les enfants mais peut aussi se développer chez les adultes bien que le psoriasis en goutte adulte soit beaucoup moins fréquent, notamment chez les personnes de plus de 30 ans.

Les lésions se manifestent sur une certaine zone, notamment dans le dos ou les jambes, et se propagent rapidement sur différentes parties du corps. On peut trouver du psoriasis en goutte sur tout le torse, les bras et jusque sur la plante des mains et/ou des pieds, et sur les ongles. Le psoriasis du cuir chevelu, quant à lui, touche près de 80% des personnes atteintes de psoriasis, et peut également se présenter sous la forme de gouttes.

Pour plus de renseignements sur ces différentes sortes de maladie de peau, n’hésitez pas à lire nos pages traitant du psoriasis sur les mains et du psoriasis unguéal.

Comment reconnaître le psoriasis en gouttes ?

Plusieurs symptômes permettront à un professionnel de la santé ou un dermatologue de faire le lien avec l’apparition d’un psoriasis en gouttes.

Dans le cas d’un psoriasis déclenché par une angine, lors des deux premières semaines, le patient se plaint d’avoir des maux de gorge puis rapidement une angine se manifeste. Cela s’explique par la propagation d’agents bactériens appelés streptocoques dans la gorge, mais aussi dans tout l’organisme. Les jours suivants, des gouttelettes rouges commencent à apparaître sur le corps et prennent de plus en plus l’aspect de plaques qui occupent rapidement toutes les surfaces du corps.

Cette maladie se distingue de toutes autres inflammations cutanées par des plaques rougeâtres couvertes de pellicules légèrement blanchâtres appelées « squames ». Les lésions viennent perturber la vie quotidienne du patient par des démangeaisons parfois intenses, sans compter la gêne provoquée par leur aspect disgracieux.

D’après les cas diagnostiqués jusqu’à présent, les médecins affirment que le psoriasis en goutte contagieux n’existe pas. Il s’agit par ailleurs d’une affection qui peut être traitée de différentes manières, par l’usage de produits pharmaceutiques, de soins naturels ou homéopathiques, sous diverses formes : médicaments, huiles essentielles, crèmes contre le psoriasis…

Comment soigner le psoriasis en goutte ?

En général, les traitements contre le psoriasis en gouttes sont les mêmes que ceux pour le psoriasis en plaques. Les corticoïdes en application locale sont le plus fréquemment prescrits.

Le psoriasis en goutte se trouve souvent déclenché par l’agent responsable de l’angine, mais pas seulement. Il convient donc de se tourner vers une cure streptococcique. Le patient suit un « traitement général » et se voit administré un médicament à base de pénicilline. Le médecin pourra en même temps prescrire des remèdes à appliquer par voie cutanée pour soulager l’inflammation et soigner les lésions. Dans ce cas, la personne malade bénéficiera d’une combinaison de calcipotriol et de betametasone sous forme de crème ou d’onguents à appliquer directement sur les zones de peau touchées.

Pour un traitement naturel du psoriasis en gouttes, l’utilisation de l’huile essentielle de camomille est recommandée. Ce produit est un anti-inflammatoire puissant qui apaise les démangeaisons et les douleurs.

Citons également, dans le cadre du traitement naturel du psoriasis, l’utilisation de soins à base d’huile de Carapa procera, huile reconnue pour ses vertus efficaces sur ce type de lésions cutanées. Selon les études menées, outre un effet apaisant pour les démangeaisons, comme l’huile essentielle de camomille, cette huile contribue de plus à éliminer les traces de psoriasis.

Questions-réponses sur Psoriasis en goutte

Posez votre question