Canicule et travail : comment travailler mieux par forte chaleur

Comment travailler par forte chaleur ? Quels sont les gestes à adopter ? Est-on obligé de se rendre au travail ? PBE vous dit tout sur la canicule.

Suis-je obligé(e) de me rendre au travail en cas de canicule ?

Par les temps qui courent, la question peut se poser : sommes-nous obligés de nous rendre au travail en période de fortes chaleurs et de canicule ? A priori oui mais il est écrit dans le code du travail que vous êtes en mesure de rester chez vous et d’exercer votre droit de retrait si vous estimez courir un danger grave et imminent.

A ce titre, on considère que travailler à des températures supérieures à 30°, pour une activité sédentaire, et à 28° pour un travail à l’extérieur, nécessitant une activité physique, présente des risques potentiels pour la santé. Certaines recommandations ont d’ailleurs été mises en place pour les employeurs, notamment la recommandation d’avoir un environnement de travail ne dépassant pas les 33°, pour le confort des salariés. Cependant, elles ne sont en aucun cas obligatoires.

Vous devrez, quoi qu’il en soit, tenir votre employeur au courant.

Comment bien travailler en période de canicule ?

3. Restez dans des endroits frais

Que vous vous rendiez sur votre lieu de travail ou que vous travailliez depuis la maison, restez à l’abri et rendez-vous régulièrement, si possible, dans des endroits climatisés ou à l’ombre. Incitez votre supérieur à aérer le lieu de travail et, si la canicule est vraiment intenable, vous pouvez lui demander :

  • un décalage ponctuel des horaires de travail,
  • de limiter la cadence de travail,
  • d’arrêter tous les appareils électriques qui ne sont pas indispensables,
  • une augmentation de la fréquence des pauses.

Plus radicale, si vous êtes à la maison ou si votre établissement dispose d’un vestiaire équipé, la douche froide est le meilleur moyen de diminuer sa température corporelle, en plus de réduire votre stress et de booster votre activité cérébrale. Nous la conseillons même pour aider votre épanouissement personnel au quotidien : circulation sanguine, anti-stress, booster de moral, bienfaits dermatologiques

2. Portez des vêtements légers

En cas de fortes chaleurs, privilégiez les tissus de couleur claire et légers comme le coton ou le lin. Munissez-vous d’un chapeau ou d’une casquette si vous devez travailler à l’extérieur.

1. Hydratez-vous régulièrement

Il est des situations où l’uniforme et la tenue de travail sont de rigueur. Aussi, gardez impérativement près de vous une bouteille d’eau fraîche ou autre boisson désaltérante. Buvez régulièrement sans attendre la sensation de soif. De plus, privilégiez les repas légers.

Que faire en cas de coup de chaleur ?

Vous devez prendre toutes les mesures nécessaires si l’un de vos collègues de travail présente les premiers symptômes d’un coup de chaleur. Quelles sont-elles ?

  1. Protégez le au mieux de la chaleur et du soleil.
  2. Alertez immédiatement le SAMU (15) ou les pompiers (18 ou 112) depuis un téléphone portable ou fixe.
  3. Enlevez-lui les vêtements en surplus (pulls, grosse veste, etc) qui sont une source de chaleur supplémentaire et qui ne font qu’augmenter sa température corporelle.
  4. Placez des linges humides sur son corps pour faire baisser sa température au maximum.
  5. Si la personne est en mesure de boire, apportez-lui eau fraîche et collation.
  6. Parlez lui pour la maintenir consciente jusqu’à l’arrivée des secours et si possible, placez-la en position latérale de sécurité (PLS).