Formation prothésiste dentaire

Le prothésiste dentaire est un spécialiste de la fabrication et de la réparation de fausses dents. Découvrez comment devenir prothésiste dentaire.

Formation Prothèse dentaire : comment devenir prothésiste dentaire ?

🎓 Quel diplôme pour être Prothésiste dentaire

Pour devenir prothésiste dentaire, il faut avant tout avoir un Bac Pro Prothèse Dentaire. Il est possible d’accéder à cette formation à partir de la 3ème. Ensuite, vous pouvez continuer votre formation pour l’obtention d’un BTS Prothésiste Dentaire et après une licence professionnelle.

Le BTM (Brevet Technique des Métiers) Prothésiste Dentaire peut vous permettre d’exercer ce métier. Après le Bac Pro Prothésiste Dentaire, vous pouvez suivre cette formation pendant un an. Après un Bac général, il faut 3 ans.

Vous pouvez par la suite continuer pour l’obtention d’un BTMS (Brevet Technique des Métiers Supérieur) Prothésiste Dentaire ce qui vous permettra d’être chef d’un laboratoire.

NDLR : Il existe deux types de prothésistes : le prothésiste dentaire et l’orthoprothésiste. Attention à ne pas les confondre. Cette fiche-métier parle uniquement du métier de prothésiste dentaire.

Formation prothèse dentaire – Comment devenir prothésiste dentaire ?
Formation prothèse dentaire – Comment devenir prothésiste dentaire ?

🏫

  • EDGO - BTS Prothésiste dentaire
    En alternance ou à temps plein, le BTS Prothésiste dentaire se déroule sur 3 ans. Les élèves bénéficient également de cours en anglais.
  • Ecole dentaire Française - BTS Technicien Supérieur Prothésiste Dentaire
    Après avoir suivi un Baccalauréat Professionnel de Prothèse dentaire, les élèves peuvent suivre ce BTS qui permet d'ouvrir un laboratoire de prothèse dentaire. Si vous n'êtes pas titulaire d'un Baccalauréat Professionnel de Prothèse dentaire, l'école dentaire propose une année de remise à niveau. Des centres de formation sont présents à Paris, à Toulouse et à Narbonne.
  • CFBT - BTS Prothésiste dentaire
    Cette formation s'effectue en alternance et comporte 1350 heures d'enseignements au cours desquelles les élèves acquièrent des connaissances approfondies sur les travaux nécessaires à la réalisation de prothèses dentaires.
  • URMA - Brevet technique des métiers supérieur (BTMS) prothésiste dentaire
    L'URMA (L'UNIVERSITÉ RÉGIONALE DES MÉTIERS ET DE L'ARTISANAT) propose le BTMS, accessible après un BTM Prothésiste dentaire. Cette formation se déroule sur 2 ans en alternance avec le travail chez l’employeur.
  • CIFAC - BTM Prothésiste dentaire
    Cette formation s'effectue sur 3 ans en alternance. Elle est ouverte aux titulaires du baccalauréat, d'un CAP Prothésiste dentaire, d'un BEP Auxiliaire en prothèse dentaire mais aussi d'un Bac Pro Prothésiste dentaire.

🏡 Salaire prothésiste dentaire : combien gagne un prothésiste dentaire ?

Le salaire d’un prothésiste dentaire débutant est de 1 725 euros brut par mois.

Comparaison des salaires mensuels bruts (source : Onisep mai 2022)
Salaire débutant Prothésiste dentaireSalaire médian non-cadre
1540 €/mois2233 €/mois

🤝 Débouchés : où travailler comme prothésiste dentaire ?

Un prothésiste dentaire peut travailler dans un laboratoire de fabrication de prothèses dentaires. Il a aussi la possibilité après quelques années de créer son laboratoire.

Comment se faire une clientèle en tant que spécialiste d’implant dentaire à Lyon, à Paris ou à Bordeaux ?

Comme nous l’avons vu, le prothésiste dentaire a un métier important en ce qui concerne l’esthétisme des gens. Son métier consistant à fabriquer des prothèses comme des bagues, des appareils dentaires ou encore des couronnes est très utile pour de nombreuses personnes. C’est un métier indirectement à fort intérêt social et également très riche techniquement : il peut créer ces prothèses à partir d’empreintes, qui ont été préalablement prises par le dentiste ; il façonne des moules en céramiques afin de pouvoir y rajouter les prothèses… Les tâches sont variées. Le tout pour un salaire avoisinant les 1 700 € en début de carrière, ce salaire augmentant au fur et à mesure de sa carrière.

Ce métier complet attire un grand nombre de vocations et il est nécessaire à chacun de réussir à attirer une clientèle durable.

Pour cela, il est important pour ce specialiste dentaire d’être un professionnel reconnu et renommé afin de renforcer la confiance que ses clients auront envers lui. Son comportement, son respect des besoins des clients et bien entendu la qualité de son travail doivent donc être irréprochable. La création d’un réseau de collègues et confrères travaillant dans le soin dentaire est à penser soigneusement aussi.

Autre point quasi indispensable aujourd’hui, le spécialiste se doit d’être visible sur Internet, cela rassure beaucoup les internautes cherchant des soins dentaires. Avoir un site est donc quelque chose de primordial et également assurer sa présence sur un maximum d’annuaire qualifié et de qualité. Selon votre secteur, que vous soyez à Paris, Lille, Marseille ou Lyon, il est important de s’inscrire sur des annuaires nationaux et locaux, et de participer à des plateformes dédiées spécialisées dans votre domaine de compétence.

🤔 Bons plans pour se former

👩‍🏫 Définition : qu'est ce qu'un prothésiste dentaire ?

- Métier prothésiste dentaire: la formation, le salaire, vous saurez tout sur les créateurs de sourire : Thomas Ernst reçoit l'équipe de Maintenant j'aime le lundi pour nous présenter son métier de prothésiste dentaire, avec ses avantages, ses inconvénients et son quotidien.

Quelle est la nature de ce métier ? Quelles sont les compétences nécessaires pour devenir prothésiste dentaire ? Quelle(s) formation(s) suivre pour exercer ce métier ? Quels sont les débouchés possibles et le salaire ? Cette fiche métier répond à vos interrogations.

Le prothésiste dentaire est un professionnel qui est spécialisé dans la fabrication ou la réparation de fausses dents placées en remplacement de dents malades ou cassées. Il tient avant tout compte des empreintes prises par le chirurgien dentiste. Pour mener à bien sa mission, il a recours à de nombreux outils et techniques tels que les pâtes thermoplastiques, la céramique, les métaux, la résine et autres matériaux composites. Le prothésiste dentaire collabore le plus souvent avec le stomatologue, l’orthodontiste, le dentiste ou encore l’assistante dentaire (voir fiche formation assistante dentaire). Il est chargé de la fabrication de prothèses. Pour cela, il réalise un moule en plâtre qu’il sculpte, ponce et modèle. Il s’assure par la suite que la prothèse convient au patient. Dans le cas contraire, il réalise des ajustements et des finitions.

Pour exercer ce métier, il y a des compétences qu’il faut absolument avoir. En premier lieu, il est recommandé d’être très habile dans ses gestes et surtout être précis. Il doit aussi avoir un sens de l’esthétique. Le prothésiste est amené à faire preuve de créativité lors de la réalisation d’appareils dentaires. Il doit également mettre ses connaissances à jour régulièrement, suivre les évolutions techniques, connaître les nouveaux matériaux et les nouveaux logiciels indispensables pour la fabrication d’appareils dentaires.

Questions-réponses sur Formation prothésiste dentaire

Posez votre question