Définition : qu’est ce qu’un infirmier ?

Acteur incontournable en centre de santé, l’infirmier joue un rôle non négligeable dans le suivi, l’assistance et la constance des soins à prodiguer aux patients. Métier de haute responsabilité, requérant une rigueur permanente et clairvoyance à tous les niveaux, l’infirmier – et l’infirmière bien sûr – fait partie intégrante de tout programme de soins et est engagé dans une collaboration régulière et étroite avec tout le personnel soignant.

Il est également un professionnel à mission multiple, car en plus de faire preuve d’une capacité d’adaptation élevée, il doit être carré, polyvalent et toujours disposé à faire face aux aléas du métier. Les responsabilités et activités qu’on lui assigne peuvent être de nature palliative, préventive ou curative.

D’une manière générale, l’infirmier – soutenu par un aide-soignant – est garant de la bonne hygiène, de la sécurité et du confort quotidien des patients. Il est rattaché hiérarchiquement au médecin traitant – souvent un médecin généraliste – et ne peut donc intervenir qu’avec son accord et sur instruction de celui-ci.

Aussi, il se charge de l’élaboration des plannings de soins, de l’administration des médicaments (piqûres, transfusion…) selon les prescriptions correspondant à chaque patient. Pour ce qui précède, il doit se montrer prudent en tout temps, et suivre de près les effets du traitement avec ses complications éventuelles.

Tout aussi tenu par le secret professionnel, l’infirmier est une personne d’écoute qui a un très bon sens du relationnel et de l’organisation.

Formation infirmier - Comment devenir infirmière ?

Formation infirmier : comment devenir infirmier ou infirmière ?

Où passer un diplôme d’infirmier ?

Pour devenir infirmier, la détention d’un bac (toute filière) ou équivalent est exigée, quoiqu’un bac spécialité sciences ou technologie de la santé et du social serait un meilleur atout.

Toutefois, deux alternatives s’offrent aux bacheliers recherchant une formation Infirmier. Pour la première, la personne peut commencer en classe préparatoire dans une école paramédicale infirmier reconnue pour une préparation au concours d’entrée en école d’infirmier allant de 12 à 18 mois. Pour la seconde option, le candidat peut directement postuler au concours d’admission à l’Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) et ce, pour un cursus de 3 ans. À la fin des études et après réussite des examens finaux, un diplôme d’infirmier lui est délivré. L’infirmier stagiaire peut faire ses débuts, par la suite en centre hospitalier et poursuivre les études en se spécialisant pour un diplôme d’infirmier-cadre, infirmier anesthésiste ou infirmier de bloc opératoire.

Vous trouverez des informations complémentaires en visitant les sites ci-dessous :

  • Infirmiers.com, un site de ressources et d’informations regroupant une vaste communauté (accéder au site)
  • Ifsi-ihfb92.fr, le site de l’institut de Formation en Soins Infirmiers

Salaire infirmier : combien gagne un infirmier ?

Pour ce qui est du salaire de l’infirmier, un débutant peut percevoir jusqu’à 1 550€ de paie brute jusqu’à 2 300€ pour les plus gradés. Un revenu qui sera largement plus intéressant pour les libéraux car ils peuvent gagner en moyenne 3 100€ si la clientèle est importante.

Débouchés : où travailler comme infirmier ?

Être infirmier ouvre de nombreux débouchés dans le secteur santé-médecine. L’évolution de carrière est plus accessible en établissement public car la demande en personnel soignant y est généralement croissante. L’infirmier peut alors commencer sa carrière en travaillant dans les services scolaires, les hôpitaux publics et la médecine du travail.

En secteur privé et notamment dans les infirmeries d’écoles, les organismes humanitaires, les cliniques et les entreprises, la demande n’est pas moindre non plus, seulement, l’admission peut être très sélective.

Être infirmier libéral est aussi envisageable, mais il faut posséder au moins 3 années d’expérience réussie comme salarié pour pouvoir exercer.