Formation herboriste

Un herboriste est un spécialiste des plantes médicinales et de leurs vertus curatives et bienfaisantes. Découvrez comment devenir herboriste.

Formation herboristerie : comment devenir herboriste ?

Quel diplôme pour être Herboriste ?

Contrairement à de nombreux pays (Suisse, Canada, Belgique…), il n’y a aucune formation Herboristerie reconnue pour le métier d’herboriste, en France. Cependant, il existe de nombreuses formations, en présentiel ou à distance, permettant d’acquérir les savoirs faire nécessaires à cette profession. En 2014, six écoles, parmi les plus anciennes et réputées, choisissent de se regrouper au sein de la Fédération française des écoles d’herboristerie, afin de devenir plus visibles.

Certains cursus, tel que celui de formation Phytothérapeute, peuvent faciliter votre préparation pour devenir herboriste.

Formation :  comment devenir herboriste ?
Formation : comment devenir herboriste ?

Liste des écoles et formations herboriste : où passer son diplôme ?

  • FFEH - Formations en Herboristerie
    Différentes formations en herboristerie sont proposées par cette fédération dans toute la France. Parmi ces formations, la formation préparatoire en herboristerie se déroule sur 2 ans par correspondance et comprend deux stages, le premier en botanique et le deuxième en herboristerie.
  • EEH - Formation Herboristerie Traditionnelle
    Cette formation s'effectue sur 2 ans. Les cours sont dispensés par des spécialistes de la filière des PPAM. Il est possible pour les personnes de plus de 18 ans de suivre la formation par correspondance.
  • ARH (Association pour le Renouveau de l'Herboristerie) - Formation Professionnelle en Herboristerie
    Cette formation en Herboristerie s'effectue en 2 ans et comprend 2 stages, le premier autour des plantes médicinales sauvages et le deuxième axé sur les plantes médicinales de culture.
  • Ecole Européenne d'Herboristerie - Herboristerie Traditionnelle
    Cette formation sur 2 ans permet à ses élèves d'apprendre les vertus des plantes médicinales, leurs principes actifs, leurs applications thérapeutiques, leurs contre-indications etc.
  • Syndicat Simples - Stage d'Herboristerie
    Le syndicat Simple propose des stages courts en herboristerie pour découvrir le monde des plantes médicinales, aromatiques et alimentaires,

Tarif et financement : combien coûte la formation herboriste ?

Le coût de formation Herboriste varie entre 600 et 3 000 €. Il dépend du type de formation et de l’organisme choisi.

Salaire herboriste : combien gagne un herboriste ?

Le salaire d’un herboriste varie entre 1 500 et 2 000 euros brut par mois. Le salaire évoluera en fonction de son expérience et de sa renommée.

Comparaison des salaires mensuels bruts (source : Onisep septembre 2019)
Salaire débutant HerboristeSalaire médian non-cadre
1500 €/mois2233 €/mois

Débouchés : où travailler comme herboriste ?

L’herboriste travaille habituellement à son propre compte, en ouvrant son officine. Il peut également être amené à dispenser des formations ou des stages.

Tarifs herboriste : combien coûte une séance avec un herboriste ?

D’une manière générale, le tarif d’une consultation avec un herboriste est compris entre 50 et 90 € de l’heure.

Bons plans pour se former

Définition : qu’est-ce qu’un herboriste ?

- L'herboristerie en France avec Michel Pierre : Michel Pierre, herboriste et auteur de l'ouvrage Les Plantes du Bien-Être, nous explique le métier d'herboriste et la place qu'il tient aujourd'hui en France.

L’herboriste est un spécialiste de la vente de plantes médicinales. Ce métier existe, en France, depuis 1312. En 1941, le diplôme d’herboriste fut supprimé au profit des officines, et jamais rétabli depuis.

Le métier d’herboriste consiste à extraire les propriétés curatives et préventives des plantes. Il maîtrise donc les différentes techniques de préparation, d’extraction et de transformation (production, cueillette, séchage, décoction, macération, infusion…). Enfin, il joue un rôle de conseiller auprès de ses clients.

L’herboriste doit être attentif aux besoins des personnes pour leur conseiller des produits adaptés. La rigueur et la clarté sont également nécessaires afin de leur indiquer la bonne posologie pour le traitement choisi. Enfin, L’herboriste possède, bien sûr, d’excellentes connaissances en botanique, ainsi que sur le fonctionnement du corps humain.

Le métier d’herboriste a des similitudes avec les professions suivantes : aromathérapeute, homéopathe et naturopathe.

Questions-réponses sur Formation herboriste

Posez votre question