Fiche métier énergiologue

Vous avez fréquemment des migraines mais les examens médicaux n’ont rien révélé sur l’origine de votre mal ? Vous continuez de souffrir de certaines maladies alors que vous avez essayé tous les traitements possibles ? Et bien, il faut savoir qu’un énergiologue propose une réponse à toutes ces questions. C’est un métier qui est de plus en plus répandu dans notre société actuelle, mais qui reste peu connu du grand public. Quelle est la nature de son travail ? Quelles sont ses compétences ? Quelle formation suivre pour devenir énergiologue ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? La fiche métier énergiologue répond à vos questions.

L’énergiologue est un professionnel qui pratique l’énergiologie. C’est une science basée sur la connaissance des énergies dans toutes leurs manifestations. Contrairement au géobiologue, qui base son travail sur les différents flux énergétiques provenant du sol – voir notre fiche Formation Géobiologue -, l’énergiologue lui s’occupe principalement des énergies du corps humain. Elle sert à avoir une meilleure connaissance des organisations et des déséquilibres énergétiques ainsi que de leurs répercussions positives ou négatives sur notre organisme. Ce thérapeute cherchera à détecter le déséquilibre qui est responsable de votre problème de santé. Un énergiologue a une vision intérieure sur la cause énergétique des maladies présente dans votre corps physique. Ce spécialiste contribue à l’harmonie générale en « soudant » les parties disloquées du corps énergétique. Contrairement aux autres spécialistes de la santé, il ne fait pas de diagnostic. Selon ce thérapeute, pour que le corps soit en bonne santé, il faudrait que son équilibre de base soit retrouvé, quelle que soit l’agression ou le choc dont il a été victime. C’est en fermant les yeux et par son regard intérieur que l’énergiologue parvient à déterminer les causes énergétiques de la maladie. Ensuite, il va installer de nouveau les formes et les circulations énergétiques, dans le but de libérer les blocages.

Une séance chez un énergiologue dure généralement entre 30 et 40 minutes. Le patient se détend en s’allongeant sur la table de massage. Néanmoins, il reste toujours habillé. Le praticien se place ensuite à côté de la tête ou des pieds du patient. Chaque séance contribue à la détente et au bien-être du patient. Son état physique peut aussi s’améliorer. Juste après la séance, il est recommandé au patient de boire beaucoup d’eau et de se reposer afin d’évacuer la fatigue engendrée par la séance.

Sachez que l’énergiologue peut intervenir pour divers problèmes de santé comme :

  • pour éliminer un choc physique ou émotionnel,
  • pour la redynamisation du patient.

Pour exercer le métier d’énergiologue, il est nécessaire de posséder certaines compétences :

  • Il faut être capable de se concentrer pendant de longs moments ;
  • Il faut avoir une aisance relationnelle et savoir surtout être à l’écoute de ses clients ;
  • Il faut développer une relation de confiance avec vos patients ;

Ce praticien peut également effectuer des soins à distance.

Cette profession se rapproche de celle de géobiologue ou encore de maître Reiki, tous deux travaillant également sur l’énergie environnante.
Séance chez un énergiologue

Formation : comment devenir énergiologue ?

Quel diplôme pour être énergiologue ?

En France, le diplôme pour exercer le métier d’énergiologue n’est délivré que par le fondateur de l’énergiologie Jean-Michel Méric. Cette formation d’énergiologue a lieu à Aix-en-Provence. Les formations durent environ 20 mois.

Débouchés et salaire d’un énergiologue

Un énergiologue peut travailler à son propre compte, avec son propre cabinet. Il peut aussi prodiguer des soins à distance ou à domicile.

Le salaire énergiologue varie en fonction de sa notoriété. Un spécialiste de renom peut gagner plusieurs milliers d’euros chaque mois. Cela dépend non seulement de sa situation géographique mais également de la clientèle.

En général, les séances de ce spécialiste sont comprises entre 45 et 70 euros. C’est certainement un métier qui sera de plus en plus répandu et recherché à l’avenir.