Comment utiliser l'huile essentielle de tea tree pour traiter les mycoses ?

Vous souffrez de mycoses : découvrez comment les traiter efficacement en appliquant quelques gouttes d'huile essentielle de tea tree.

Huile essentielle de tea tree la mieux adaptée

De son nom latin Melaleuca alternifolia, l’huile de tea tree est l’huile essentielle la plus adaptée pour combattre toutes les affections bactériennes, virales, parasitaires et fongiques.

Les mycoses cutanées ne résisteront pas à cette puissante anti-infectieuse.

La mycose est une maladie infectieuse due à une multiplication de champignons sur la peau, les muqueuses, les ongles ou les cheveux.

L’huile essentielle de tea tree de par ses propriétés permet la destruction de ces champignons, et en plus, étant immunostimulante, elle va renforcer les défenses immunitaires parfois affaiblies lorsque les mycoses s’installent.

Comment utiliser l’huile essentielle de tea tree pour traiter les mycoses

Simple d'utilisation

Son utilisation est simple et elle est sans contre-indication majeure, elle peut être utilisée par tous, excepté par les femmes enceintes de moins de 3 mois et les nourrissons de moins de 3 mois. Elle sera utilisée avec précaution chez les enfants de moins de 6 ans.

Il est possible d’utiliser cette huile essentielle pure, toutefois elle aura tendance à provoquer de l’irritation et des rougeurs, ainsi qu’un assèchement sur la durée et en cas d’utilisation sur de grandes surfaces, c’est pourquoi il est préférable de la diluer dans une huile végétale. De manière générale, la dilution doit être faite à hauteur de 20 %, c’est à dire 1 cuillère d’huile essentielle de tea tree soit 5 ml pour 4 cuillères à café d’huile végétale soit 20 ml.

A chaque type de mycose, son traitement

Pour les mycoses de type candidoses, pied d’athlète, ondomycoses (mycose des ongles) c’est la championne ! Appliquer 1 goutte pure très localement pour les adultes et seulement si la surface est peu étendue. Sinon, il faudra la diluer à raison de 2 gouttes d’huiles essentielles pour 4 gouttes d’huile végétale.

Il est possible de réaliser une synergie avec d’autres huiles essentielles en cas d’échec ou de récidive pour cela demander conseil à un professionnel.

Contre le pied d’athlète, on peut combiné tout simplement 1 goutte de tea tree et 1 goutte de palmarosa Cympobogon martinii var motia pures sur la zone à traiter.

Contre les mycoses de la bouche, l’huile essentielle de Tea tree va assécher les aphtes et ainsi les soulager rapidement. Faire 1 application d’une goutte sur un coton tige 2 à 3 fois par jour, sans dépasser 3 jours.

Pour les mycoses et candidoses des voies digestives, prendre 4 fois par jour sur un support neutre 1 goutte d’huile essentielle de tea tree Melaleuca alternifolia et 1 goutte d’huile essentielle de cannelle Cinnamomum zeylanicum.

Efficace contre le Candida Albicans, responsable de mycose vaginale à répétition, l’huile de tea tree saura traiter en complément d’autres huiles essentielles cette infection, demander conseil à un professionnel pour cette solution.

Elle sera également efficace dans les vulvites, les vulvo-vaginites, les vaginites. Dans ces cas, il est préférable également de demander conseil à un professionnel.

Dans les mycoses touchant le cuir chevelu, afin d’apaiser celui-ci, on ajoutera 2 gouttes d’huiles essentielles dans la dose habituelle de shampoing.

Combinée encore une fois à l’huile essentielle de cannelle Cinnamomum zeylanicum, l’huile essentielle de tea tree aidera à la disparition des verrues. Appliquer 1 goutte de chaque huile sur la verrue à l’aide d’un coton tige 2 fois par jour pendant 3 à 4 semaines.

Pour les enfants de – de 6 ans ainsi que les femmes enceintes ou allaitantes, utiliser plutôt l’huile essentielle de tea tree combinée à l’huile essentielle de citron Citrus limomum, la cannelle étant très dermocaustique.

De manière générale, en cas de prolongation de la durée de la mycose ou en cas d’échec consultez un professionnel.