Top 20 des solutions naturelles contre la crise d’angoisse

Découvrez comment gérer une crise d’angoisse, quelles sont les thérapies naturelles et comment en bénéficier le plus simplement du monde.

Pourquoi traiter ?

Anxiété et angoisses minent le quotidien. Ceux qui en souffrent le ressentent profondément et ont énormément de mal à s’en libérer. Ces troubles peuvent malheureusement s’accentuer et devenir bien plus graves s’ils ne sont pas traités. Même si divers médicaments chimiques existent, d’autres solutions bien plus naturelles peuvent apporter un réel soulagement et améliorer nettement les conditions de vie des personnes à la fois anxieuses et angoissées.

Top 20 des solutions naturelles contre la crise d’angoisse

Comment définir angoisse et anxiété ?

Peurs incontrôlées et désarroi sont deux sensations qui se ressemblent. Ces deux émotions sont simplement différenciées par la cause c’est à dire, le déclencheur de cet état d’être. Cependant, l’origine d’une anxiété profonde est souvent difficile à cerner. L’angoisse est une émotion ressentie à l’approche d’un danger ou d’une menace. À la fois physique et psychique, elle se traduit par un malaise qui peut provoquer une crise de panique plus ou moins prononcée. Les enfants, autant que les adultes, peuvent en souffrir.

En cas de crise d’angoisse longue et persistante, le « mal » peut se provoquer des symptômes physiques associés comme des nausées, vertiges, migraines, maux de ventre et provoquer la maladie. Aujourd’hui, il serait bien possible de dire que presque 100 % des maladies proviennent du stress. L’anxiété peut être définie comme une inquiétude exagérée restant ancrée dans l’esprit. En découlent des troubles anxieux, des crises de panique qui affectent obligatoirement le quotidien et nuisent à une bonne qualité de vie. Les médecins et psychologues diagnostiquent des troubles anxieux généralisés chez un patient lorsque l’anxiété excessive persiste pendant plus de 6 mois et qu’elle ne correspond à aucune cause réelle. L’inquiétude est alors constante.

Ces définitions scientifiques de l’angoisse et de l’anxiété prennent en compte l’ensemble des symptômes et des conséquences de ces deux émotions. De nombreux cas sont dus à des phobies souvent irrationnelles et impossibles à contrôler comme l’agoraphobie. Si l’on se reporte à l’étude épidémiologie récente de ESEMed/MHEDEA conduite en France, la proportion de personnes anxieuses dans le pays dépasse les 22 %. Les troubles anxieux touchent plus de femmes que d’hommes. Les causes sont les phobies ciblées à 11,6 %, l’anxiété généralisée à 6 %, les phobies dues à la vie en société à 4,7 %, la peur panique et l’agoraphobie. Pour résumer, être anxieux ou angoissé peut être synonyme d’avoir peur. Ces peurs se manifestent en différentes circonstances et peuvent être plus ou moins marquantes pour celui qui en est victime.

Les signes, les symptômes et sensations en cas d'anxiété

La crise d’angoisse et les troubles anxieux peuvent se manifester de différentes façons. Les premiers signes sont souvent bénins. La peur irrationnelle survient après une période plus ou moins longue de soucis et d’appréhensions. La vie de tous les jours est source de problèmes et le sujet ne sait pas comment gérer l’attente de réponses. Plus le temps passe et plus il perd le contrôle sur ses émotions. Ainsi, la vie professionnelle ou la vie privée est à l’origine de cette boule au ventre permanente, de ce stress incontrôlable qui joue sur la concentration au travail et sur le sommeil. À long terme, le stress et les angoisses peuvent entraîner de graves troubles de santé. Le handicap est bien réel dans la vie de tous les jours : les personnes anxieuses et angoissées subissent un état qu’elles ne sont pas capables de gérer seules.

Différents symptômes apparaissent un à un : une impression de fatigue permanente et de lassitude l’irritabilité, le besoin de s’isoler pour ne plus avoir affaire aux autres une sensation d’énervement, d’hyperactivité des tensions dans les muscles, une impression d’être noué au niveau de la nuque, des épaules ou de la gorge des troubles du sommeil, des problèmes d’endormissement et de réveils fréquents durant la nuit l’impossibilité de se concentrer la sensation d’avoir une boule ou un nœud au ventre surtout dans la zone du plexus solaire parfois, des difficultés à respirer normalement ainsi que des douleurs thoraciques légères à modérées. Soigner et traiter sérieusement ces symptômes dès leur apparition peut permettre d’éviter une attaque de panique ou une crise d’angoisse sans raison apparente.

Que constate-on au niveau énergétique ?

Les symptômes d’angoisse ou d’anxiété indiquent presque toujours la présence d’énergies perturbatrices. Lorsque un énergéticien observe de plus près les énergies d’une personne souffrant d’angoisse, il peut constater la présence d’une ou plusieurs entités négatives, de la négativité perturbant les échanges corrects au niveau des grands centres énergétiques ou bien encore la présence de liens négatifs avec le passé, une situation ou encore une personne. Il est à rappeler que l’anxiété n’appartient pas à la personne qui en souffre. Celle-ci subit cet état d’être négatif. Si malgré toutes les solutions proposées dans cet article vous n’arrivez toujours pas à vous séparer de votre anxiété, c’est peut-être le signe que les énergies présentes sont un peu plus fortes et qu’il faudra demander de l’aide à un énergéticien afin de vous libérer de tous les blocages et verrous négatifs qui vous empêchent d’être libre et heureux ici et maintenant.

Des méthodes naturelles pour se libérer de ses peurs

Vous êtes victime d’une crise d’angoisse que faire ? Sachez qu’il existe 20 méthodes et thérapies naturelles pour se libérer de ses peurs ou de son stress. Des protocoles et méthodes ciblées ont été mis en place pour soulager la personne anxieuse rapidement en fonction de ses ressentis. Cette personne est prise en charge pour un certain laps de temps et doit suivre certaines règles de vie qui vont lui permettre de retrouver progressivement la sérénité. Les solutions naturelles peuvent être classées en différentes catégories : les thérapies et méthodes naturelles les remèdes naturels les médecines naturelles.

20. Se relaxer en écoutant de la musique

Se poser 10 à 15 minutes dans une chaise longue ou un transat en mettant si possible ses pieds légèrement en hauteur puis fermer les yeux et se laisser bercer par une mélodie douce et reposante : cette pratique peut être réalisée le soir en sortant du travail ou quelques minutes avant d’aller se coucher. Ce moment privilégié devrait vous permettre d’écouter ce qui résonne en vous ainsi que de faire le point sur votre journée.

19. Boire du tilleul ou de la camomille

La camomille possède bien des vertus. Celles qui nous intéressent ici aident à traiter les troubles anxieux généralisés. Elle est un remède naturel anxiolytique qui agit progressivement après l’ingestion d’une infusion bien chaude ou la prise de gélules contenant cette plante. Le tilleul est bien connu pour calmer le stress et diminuer les tensions et la fatigue nerveuses. Cette fleur a aussi des effets sur la tension artérielle et limite les palpitations. Elle se prend en infusion une demi-heure à une heure avant le coucher et chaque fois que le besoin s’en fait ressentir. Choisissez toujours des infusions bio.

18. Profiter des bienfaits de la théanine

Acide aminé naturellement présent dans le thé, la théanine est connue pour relaxer et libérer du stress quotidien. Laisser infuser du thé vert ou prendre la théanine sous forme de gélules permettrait d’accéder au bien-être et en plus de renforcer son système immunitaire.

17. Prendre des compléments alimentaires bio

Les compléments alimentaires bio sont faciles à prendre avant les repas, parfois à jeun, pour se détendre et oublier les tensions répétées. Ils représentent un traitement naturel de l’anxiété et aident à l’équilibre émotionnel. Composés d’ingrédients de qualité tels que le Griffonia, la L-Tyrosine et le millepertuis, ils favorisent un bon fonctionnement cérébral. Les compléments à base de magnésium sont également indiqués pour soulager le stress et l’anxiété.

16. Rechercher le contact avec les animaux

Retrouver la sérénité, c’est aussi retourner aux sources, retrouver ses racines. En se rapprochant des animaux et en passant un moment à s’en occuper, l’être humain prend le temps de vivre et se relaxe. Beaucoup trouvent la sérénité en montant à cheval, en promenant leur chien ou simplement en caressant longuement leur chat.

15. Utiliser des plantes médicinales comme la Valériane et la Mélisse

Les plantes médicinales disposent de propriétés bénéfiques à la santé du corps et de l’esprit. Connues depuis des siècles et utilisées pour la pratique de la médecine naturelle dans le monde, ces plantes sont cultivées de façon biologique. La valériane traite l’agitation nerveuse et aide à mieux dormir. La dose à prendre varie en fonction des troubles ressentis. Cette plante se prend uniquement avant d’aller au lit, jamais en journée et n’est pas conseillée aux enfants. La mélisse est une plante de phytothérapie efficace sur les troubles anxieux et les crises de panique à répétition. Elle aide également à traiter l’insomnie. Cette plante médicinale, ou plutôt sa feuille, peut être infusée.

14. Reprendre une activité physique

Faire du sport, bouger, transpirer… est une façon de se libérer de son stress ou de son anxiété généralisée. En sécrétant des endorphines, le corps retrouve le bien-être. Les effets sur le moral et l’humeur sont immédiats. L’activité peut être réalisée seul ou en groupe et correspondre aux affinités de celui qui la pratique.

13. Passer plusieurs heures en pleine nature

Se retrouver dans un endroit calme, coloré, loin du bruit de la ville et de la pollution peut aider à retrouver le moral et à oublier ses inquiétudes du quotidien. Aller en forêt, faire le tour d’un plan d’eau ou simplement se rendre dans un parc peu fréquenté suffit à être mieux.

12. Utiliser des huiles essentielles ou les fleurs de Bach

Sentir des brins de lavande fraîchement cueillis ou brûler une bougie à base de lavande permet de se relaxer, de détendre ses muscles et de savourer la plénitude. De même, les fleurs de Bach permettent de travailler sur les émotions. Présentées sous forme d’élixirs, ces fleurs sont classées en 38 extraits floraux et 7 grands groupes.

11. Pratiquer des exercices de relaxation

Les exercices de relaxation, l’étirement des muscles dans un environnement calme et un cadre apaisant favorisent la confiance en soi et contribuent à réduire les effets d’une phobie spécifique ou sociale. Ces pratiques peuvent aider à surmonter une crise d’angoisse sans raison ou le stress.

10. Manger sain et ne pas omettre les omégas 3

Bien manger, ajouter régulièrement des légumes et des fruits à ses repas est une façon de libérer son corps des toxines et de le purifier. Par ailleurs, les acides gras polyinsaturés, plus connus sous le nom de omégas 3 et contenus en grande quantité dans le poisson, agissent directement sur la zone du cerveau qui régule les émotions.De temps en temps, un morceau de chocolat, riche en magnésium, peut aussi aider.

9. Faire une séance de sauna ou hammam

Passer une petite demi-heure dans un hammam ou un sauna, prendre simplement un bain contribue à délasser le corps et donc à procurer du plaisir. La chaleur est reconnue comme ayant un effet bénéfique sur notre cerveau et donc sur nos émotions. Le hammam est un véritable rituel purificateur.

8. Eloignez les pensées toxiques et faites le point sur vous-mêmes

Se recentrer quelques instants sur soi, penser à ce qui nous intoxique, essayer de comprendre pourquoi peut aussi aider à s’en libérer. La technique consiste, après avoir analysé ses pensées sombres, à lâcher prise, à laisser aller le temps nécessaire à la récupération mentale. Sachez que vous avez le grand pouvoir de maitriser vos pensées. Quelle sera votre prochaine pensée ? Une pensée de peur ou une pensée d’amour ?

7. Faire une thérapie de groupe

Écouter les problèmes des autres et se dire que finalement ce qui nous arrive n’est pas si grave est une bonne thérapie naturelle pour aller mieux. De la même façon, parler de ses troubles émotionnels et de ses ressentis, exprimer à voix haute ses peurs, permet de les éloigner.

6. Consultez un psychanaliste pour parler

Parler est de manière générale une bonne thérapie. Le psychanalyste va guider précisément son patient pour qu’il mette des mots sur ses pensées et cible ses douleurs. Il va l’aider à les décrire et les identifier, ce qui aura pour effet de stimuler la guérison de ces blessures de l’esprit.

5. Faire quelques séances de sophrologie

La sophrologie est une méthode thérapeutique d’entrainement du corps et de l’esprit inspirée de pratiques orientales mais aussi occidentales. Le sophrologue tente d’agir à la fois sur le stress, les douleurs et le sommeil en prônant la détente, la gestion des émotions ou encore la confiance en soi. La sophrologie est conseillée aux adultes, aux personnes en surcharge de travail, aux femmes enceintes mais aussi aux adolescents et aux seniors.

4. Pratiquer le training autogène de Schulz

Peu connu, le training autogène de Schulz aboutit à une auto-décontraction. Cette technique consiste à s’auto-hypnotiser, s’auto-concentrer. Assis ou couché, le sujet se relaxe profondément et lâche prise. Il expérimente des sensations agréables et se plonge dans un monde de bien-être. Différentes phases conduisent à se déconnecter totalement de la réalité par la volonté.

3. Tester une thérapie cognitive

Les thérapies cognitives et/ou comportementales traitent tous les troubles psychiatriques dont les troubles anxieux, les déprimes et dépressions nerveuses. Les causes de ce mal-être sont recherchées pour être ensuite soignées. Des techniques innovantes permettent au patient de comprendre son schéma de pensée et de le dépasser.

2. Pratiquer la méditation de pleine conscience et le Yoga

Les deux disciplines reposent sur la faculté à se concentrer en respirant lentement et profondément, le plus souvent par le ventre. La méditation de pleine conscience oblige à se concentrer sur l’instant présent, ce qui facilite l’évacuation du stress et améliore le contrôle des émotions au quotidien. Le yoga est une discipline qui apporte le bien-être physique et psychique au travers d’exercices et postures particulières. L’objectif est de renforcer les muscles mais aussi de réguler le flux d’énergie vitale.

1. Consulter un magnétiseur ou un énergéticien

Un magnétiseur saura ressentir l’origine de votre angoisse et de votre souffrance. Les symptômes de l’anxiété sont souvent les signes d’énergies négatives présentes dans vos différents corps énergétiques. Un soin avec un énergéticien vous permettra d’être nettoyé et purifié en profondeur dans toutes vos énergies. Les résultats obtenus et la paix ressentis après un dégagement énergétique sont souvent impressionnants. Le magnétisme représente aussi un traitement naturel de l’anxiété auquel nous sommes tous réceptifs.