Formation coiffeur visagiste

Formation, salaire et débouchés : le coiffeur visagiste est un expert des cheveux et de la mode capillaire. Découvrez comment devenir coiffeur visagiste ?

Qu'est-ce que le visagisme ?

Quel diplôme pour être Qu’est-ce qu’un coiffeur visagiste ? ?

Un visage se caractérise par l’une de ces 4 figures : carré, rond, ovale, triangulaire. Certains visages se caractérisent par des formes intermédiaires comme le rectangle, le losange, le trapèze. Le visagisme tient compte des sourcils et des yeux, de leur forme, leur couleur, leur écartement ; de la bouche, du nez, de la carnation de la peau. Le visagisme, c’est faire l’état des lieux de notre visage et adapter notre coiffure et maquillage en fonction de ce dernier. Le but du visagisme est en effet, d’assurer la coordination de votre personnalité et de votre apparence.

Il existe 9 formes de visage principales :

  • Le visage carré 

La coupe idéale pour le visage carré est une coiffure courte, légère, avec des mèches autour du visage.

  • Le visage ovale

Le visage ovale peut tout se permettre !

  • Le visage rond

Un visage rond doit éviter les coiffures trop structurées et favoriser les volumes et les boucles.

  • Le visage triangulaire

Privilégiez les coupes structurées et les franges.

  • Le visage triangulaire

Placez le volume sur le haut du visage.

  • Le visage en losange

Privilégiez les coiffures fluides avec des mèches au niveau des tempes.

  • Le visage en poire

Privilégiez une coiffure volumineuse, bouclée, accentuée au niveau de la mâchoire.

  • Le visage allongé

Privilégiez une grosse frange et du volume sur les côtés.

  • Le visage rectangulaire

Optez pour une coupe avec du volume sur le haut du visage.

Ces conseils pourront être affinés à l’aide d’un coiffeur visagiste qui prendra également en compte la couleur de vos yeux et de votre teint.

Comment devenir coiffeur visagiste ?

De nombreux établissements proposent actuellement des formations professionnelles en coiffure. Vous en trouverez très facilement avec une simple recherche sur Internet. Le coiffeur visagiste ne peut pas suivre une formation officielle pour accéder à ce métier : tout coiffeur peut y prétendre.  Cependant, nous vous conseillons d’approfondir vos connaissances en suivant des formations sur la coloration et la permanente ainsi que sur le stylisme pour le visage.

Formation coiffure – Comment devenir coiffeur visagiste ?
Formation coiffure – Comment devenir coiffeur visagiste ?

Salaire coiffeur visagiste : combien gagne un coiffeur visagiste ?

D’autre part, ce professionnel de la coiffure peut très bien construire une carrière dans la coiffure visagiste et se créer ainsi un réseau de clients fidèles. Enfin, il est tout aussi possible d’exercer dans le monde de l’audio visuel et du spectacle. Le salaire d’un coiffeur visagiste varie donc selon tous ces critères.

Comparaison des salaires mensuels bruts (source : Onisep août 2019)
Salaire débutant Qu’est-ce qu’un coiffeur visagiste ?Salaire médian non-cadre
2233 €/mois2233 €/mois

Débouchés : où travailler comme coiffeur visagiste ?

Devenir coiffeur visagiste ouvre bien des portes dans le domaine de la coiffure et de l’esthétique, et permet d’avoir un niveau de vie correct voire élevé si l’employé recourt aux bonnes techniques.

L’option pour les salons indépendants ou franchisés est une solution qui permet au coiffeur d’accroître sa clientèle. Cette alternative peut aussi vous permettre d’employer plusieurs coiffeurs ce qui augmentera encore les différents types de services et de coiffures que vous pourrez proposer. Il peut également s’associer avec des professionnels ayant reçu une formation Conseiller en image ou encore une formation Prothésiste ongulaire.

Définition : qu'est ce qu'un coiffeur visagiste ?

L’on entend souvent parler du métier de coiffeur visagiste sans connaître exactement de quoi il en retourne. Aujourd’hui, nous allons tenter d’élucider la question en présentant de façon claire les attributions de ce métier et tout ce qui l’entoure. Tout d’abord, comme vous le savez très certainement, le métier de coiffeur visagiste fait partie du domaine de la coiffure, et donc des cheveux. Ce professionnel des cheveux prend en charge tout type de cheveux : hommes, femmes et enfants.

L’une de ses principales missions est de proposer à ses clients une coupe qui correspond à la morphologie de son visage. Il va de soi que la coupe en question doit être approuvée par le client avant d’être appliquée. D’autre part, l’entretien et le soin des cheveux ainsi que la coloration sont également dans les attributions de ce professionnel capillaire.

D’autres services comme la vente de produits et d’accessoires pour cheveux peuvent être proposés par le coiffeur visagiste. Ce dernier a le droit d’exercer dans un salon ou encore à domicile – on parle alors de coiffeur à domicile – selon le choix de la clientèle et le type de service proposé par le professionnel. Néanmoins, de plus en plus de structures médicalisées, de foyers de retraite ou encore d’organismes dans l’événementiel font appel aux coiffeurs visagistes pour s’occuper de leurs résidents.

Être coiffeur visagiste ne se limite pas seulement à l’apprentissage de différentes techniques de coupe de chevaux, mais repose sur d’autres qualités. Ceux qui souhaitent se lancer dans ce type de travail doivent absolument être passionnés par la coiffure et avoir des qualifications dans l’esthétique et l’art, des bases fondamentales de la coiffure. Il est également très important de régulièrement se « mettre à jour » car la mode et la tendance peuvent changer très rapidement. C’est le cas pour tous les métiers de la mode : coiffeur, tatoueur, prothésiste ongulaire… Le sens critique et esthétique du coiffeur fera en sorte qu’il reste à l’affût des nouveautés donc. Il est également capable de définir ce qui va ou ne va pas à son client et cela en se référant par exemple à sa morphologie, à son âge et à ses goûts.

D’autre part, et même si cela peut paraître surprenant, avoir une bonne condition physique est de rigueur. En exerçant ce métier, vous ne compterez plus les heures passées debout, à piétiner autour de votre client.