Qu'est-ce que le tabagisme passif ?

Le tabac fait des ravages chez les fumeurs. C'est un fait avéré. Mais il nuit également aux proches des fumeurs, via le tabagisme passif.

Introduction

Le tabagisme passif est le fait de respirer de la fumée de cigarette présente dans l’air ambiant en présence de personnes qui fument. Par exemple, lors de fêtes ou de rassemblements publics, vous pouvez vous retrouver mêlé à des personnes qui fument.

Vous ne ressentez peut-être aucun changement, mais le fait de respirer cette fumée peut affecter votre santé.

Qu’est-ce que le tabagisme passif ?

Il y a deux types de fumées

Quand un fumeur fume, la fumée qu’il aspire passe par le filtre de la cigarette, c’est ce qu’on appele le courant principal. Puis il expire cette fumée, qui s’appelle la fumée principale expirée et celle-ci va se mélanger à l’air ambiant.

La cigarette en se consumant dégage de la fumée, c’est ce qu’on appelle la fumée secondaire. Celle-ci se répand dans l’air ambiant et est respirée aussi bien le fumeur que par les non-fumeurs présents.

Qu'est-ce qui rend la fumée secondaire dangereuse ?

La fumée de cigarette est toxique car elle contient de nombreuses substances chimiques toxiques. C’est pour cela que des filtres ont été mis sur les cigarettes afin d’en atténuer le caractère dangereux.

La fumée secondaire qui s’échappe du bout d’une cigarette est encore plus toxique car elle ne passe pas par le filtre. Elle se mélange à l’air ambiant et vient empoisonner aussi bien les fumeurs que les non-fumeurs présents.

Comment le tabagisme passif affecte-t-il les non-fumeurs ?

Le tabagisme passif endommage l’organisme de nombreuses manières différentes.

Les adultes exposés à la fumée de cigarette ont un risque plus élevé d’avoir les maladies suivantes :

  • maladies cardiovasculaires (cœur, veines et artères) comme l’hypertension artérielle, crises cardiaques ou accidents vasculaires cérébraux,
  • maladies des poumons : asthme, obstruction chronique des voies respiratoires, destruction des structures et tissus pulmonaires,
  • cancer du poumon et cancers de la vessie, de l’estomac, du sein, etc.

Les enfants exposés à la fumée secondaire sont plus susceptibles de présenter les symptômes suivants :

  • toux fréquentes, éternuements, essoufflement et autres problèmes respiratoires,
  • infections fréquentes des oreilles,
  • crises d’asthme plus fréquentes et plus graves,
  • infections respiratoires, comme la bronchite ou la pneumonie,
  • problèmes dentaires (caries),
  • risque de mort subite chez le nourrisson,
  • à terme, ils sont exposés aux mêmes risques de maladies que les adultes (voir ci-dessus).

Qui sont les plus exposé aux dommages causés par le tabagisme passif ?

La fumée de cigarette affecte toute personne qui la respire, mais certaines personnes y sont plus sensibles :

  • les femmes enceintes,
  • les nourrissons et les enfants,
  • les animaux domestiques.

Les femmes enceintes

La fumée affecte les bébés qui vont naître et les mères. La diminution de la quantité d’oxygène disponible pour le bébé peut entraîner une augmentation du rythme cardiaque du fœtus ou une diminution de son poids à la naissance. Les femmes peuvent faire une fausse couche, un accouchement prématuré ou une grossesse extra-utérine.

Les nourrissons et enfants

Les jeunes enfants ne peuvent généralement pas choisir de quitter un endroit enfumé. La fumée étant plus lourde que l’air, elle finit par retombe : les enfants, étant de plus petites tailles que les adultes, sont donc les plus exposés à la fumée de cigarette.

Les animaux domestiques

Ils sont également exposés à la fumée de cigarette car souvent ils n’ont pas la possibilité de quitter une pièce enfumée. De plus ils sont plus près du sol et respirent plus de fumée quand celle-ci finit par retomber.

L'inhalation de fumée de cigarette peut-elle être traitée ?

Il n’existe pas de traitement pour l’inhalation de la fumée de cigarette. La seule solution est de ne pas respirer de fumée en premier lieu.

Voici quelques conseils simples à mettre en œuvre afin de diminuer votre exposition à la fumée de cigarette :

  • Eloignez-vous du ou des fumeurs et allez dans un lieu sans fumée.
  • Veillez à ce que toutes les personnes qui sont chez vous (famille et amis) sachent qu’ils ne peuvent pas fumer à l’intérieur.
  • Ne laissez personne fumer en voiture, même si la vitre est baissée. S’il le faut, faites des arrêts pour que le ou les fumeurs puissent sortir et fumer une cigarette.
  • Evitez les terrasses des cafés et des restaurants où il est encore permis de fumer.

Comment faire si un membre de ma famille fume ?

Souvent, l’exposition à la fumée secondaire se produit parce qu’un membre de la famille ou un ami proche fume des produits du tabac. Si c’est le cas, demandez-lui de ne pas fumer à la maison et en voiture, et suggérez-lui d’arrêter de fumer pour sa santé et la vôtre.

S’il a peur d’arrêter car il va souffrir à cause des symptômes de manque, dites-lui qu’il existe des astuces qui permettent de rendre l’arrêt plus facile. En voici quelques-unes :

  • Il est plus facile d’arrêter pendant une période sans stress. Souvent les vacances sont un bon moment pour arrêter.
  • Il existe des applis à installer sur son smartphone qui rendent l’arrêt plus facile.
  • Mettre au point des stratégies de remplacement va rendre l’arrêt plus facile. Votre proche devrait localiser ses habitudes de fumeur et les changer. Par exemple, s’il avait l’habitude de fumer une cigarette en prenant son café chez lui au petit déjeuner, eh bien pendant quelque temps il ne va plus prendre de café le matin et va partir au travail directement après avoir fini son petit-déjeuner.
  • Quand il aura arrêté, la meilleure méthode pour surmonter les envies est de mettre quelque chose dans sa bouche : mâcher un chewing-gum, manger un fruit (comme une pomme, une clémentine, des cerises…), des légumes (tomates cerises, bâtons de carottes, céleris) ou des fruits secs (cacahuètes, amandes, abricots secs, figues séchées…).
  • Eviter les fumeurs et tous les environnements de fumeurs. Pendant les premières semaines de l’arrêt, il vaut mieux éviter les fêtes et les sorties avec des fumeurs.