Les bienfaits des cold cream bio pour le visage

Chaque hiver, le froid et les variations de températures agressent et fragilisent notre peau. Pour l’aider à se défendre, pensez à la cold cream bio !

La cold cream, nouvelle crème référence pour protéger sa peau du froid

Depuis quelques années, la cold cream s’est imposée au rayon cosmétique et affiche des allures de produit star dès que la température chute. Son haut pouvoir hydratant et ses propriétés anti-froid expliquent son succès auprès de toutes celles et ceux ayant à cœur de chouchouter leur peau. On vous explique tout sur la cold cream, bio de préférence, devenue un must-have de notre salle de bains d’hiver !

Cold cream bio : l’allié anti-froid pour toutes les peaux

Qu'est-ce que le cold cream exactement ?

La cold cream n’est pas une nouveauté. On doit son origine au médecin gréco-romain Claude Galien, né à Pergame en 131 et considéré comme le père de la pharmacie. L’onguent est alors nommé Cérat de Galien, et est composé de cire d’abeille, d’huile d’amande douce et d’eau de rose. Il est déjà très apprécié pour ses vertus thérapeutiques, son pouvoir émollient et sa capacité à cicatriser les peaux abîmées. Dans l’Antiquité et particulièrement à Rome, les femmes utilisaient le Cérat de Galien pour lutter contre les irritations de la peau dues au mercure présent dans les produits de maquillage de l’époque.

La cold cream telle que nous la connaissons de nos jours est souvent composée de paraffine liquide (huile minérale), de cire d’abeille, de blanc de baleine synthétique (cetyl palmitate) et d’eau florale ou thermale. Certaines marques ont néanmoins opté pour une formule proche de celle imaginée par Galien, en conservant la cire d’abeille, l’eau florale de rose et l’huile d’amande douce.

On retrouve la cold cream bio sous de nombreuses formes : crèmes corporelles, soins pour le visage, sticks pour les lèvres… à appliquer dès que les premiers signes du froid se font ressentir.

Optez de préférence pour une cold cream bio, vous garantissant des produits d’origine naturelle (huile végétale, cire naturelle) bons et sains pour votre peau !

Quels sont ses bienfaits ?

Peau sèche, rougeurs, gerçures, rugosités, sensations de tiraillement, de picotement… pas de doute, le froid s’est invité dans votre quotidien et votre épiderme tire la sonnette d’alarme : il est grand temps de lui apporter un soin cocooning. La cold cream bio peut être appliquée sur tous les types de peau, dès lors qu’une partie du corps présente des signes de sécheresse.

Parce qu’elle contient de la cire d’abeille (connue pour ses propriétés protectrices et nourrissantes) et de l’huile d’amande douce (aux vertus adoucissantes et apaisantes), la cold cream bio permet de protéger et de nourrir intensément l’épiderme. Son action va donc au-delà de la simple crème hydratante, puisque ses propriétés émollientes et nourrissantes vont renforcer le film hydrolipidique de la peau, prévenir son dessèchement et aider la peau, jour après jour, à retrouver toute sa douceur et sa souplesse.

La cold cream bio est tout indiquée aux peaux sèches, très sèches, atopiques, mais aussi aux peaux mixtes et grasses présentant des zones plus sèches. Grâce à sa texture très riche et onctueuse, l’épiderme est apaisé, protégé des agressions extérieures comme le froid, les changements de températures, le vent… les réactions cutanées laissent rapidement place à une peau veloutée, confortable et pulpeuse.

Quand et comment l’appliquer ?

Avant d’investir dans une cold cream bio, il faut bien avoir cerné les besoins de sa peau. En effet, une cold cream est préconisée pour les peaux en manque de lipides et non en manque d’eau. Pour les peaux les plus sèches, il convient donc d’en appliquer généreusement sur l’ensemble du visage. Pour les peaux mixtes à grasses, mieux vaut se concentrer sur les zones rêches et/ou sensibilisées.

La cold cream bio étant très nourrissante, en faire trop souvent usage sur une peau présentant un excès de sébum ne ferait que graisser davantage le visage et obstruer les pores de la peau.

La cold cream bio peut être utilisée de différentes façons, toujours sur peau propre et sèche :

  • seule : elle peut être appliquée pure, sur les zones du visage fragilisées ;
  • additionnée à d’autres soins : vous pouvez en ajouter un peu à vos crèmes de jour et de nuit.

Si la cold cream bio est le plus souvent utilisée pour traiter les états de sécheresse cutanées du visage, il est tout à fait possible de s’en servir pour les lèvres gercées, les mains sèches et les parties du corps ayant besoin d’être adoucies (coudes, jambes…) !