Comment faire un massage cardiaque (vidéo) ?

Savoir comment faire un massage cardiaque et pratiquer une réanimation cardiopulmonaire permet de sauver la vie d’une personne ayant un malaise grave.

Les différentes étapes de la réanimation et du massage cardiaque

Les gestes qui sauvent sont vraiment simples et à la portée de tout le monde. Toute personne peut subir, assister à un malaise cardiaque ou souffrir d’une maladie cardiaque, il est donc primordial de connaître les gestes du massage cardiaque qui peuvent sauver des vies.

Pour réaliser une réanimation cardiopulmonaire, il est important de suivre plusieurs étapes, dans l’ordre, afin d’offrir le meilleur secours possible à la personne atteinte du malaise :

  • Regardez si la personne vous répond.
  • Si elle ne répond pas, regardez si elle respire.
  • Dans le cas où la personne ne respire plus ou elle respire mal, appelez immédiatement votre numéro d’urgence (112 en Europse ou 144 pour la Suisse).
  • Démarrez immédiatement le massage cardiaque jusqu’à l’arrivée des secours.

Téléchargez l’application Arrêt cardiaque pour pouvoir venir en aide plus facilement !

Comment réaliser un massage cardiaque ?
Comment réaliser un massage cardiaque ?

Une pratique simple et sans risque

Il faut savoir que la pratique du massage cardiaque ne comporte aucun risque, donc n’hésitez pas à le pratiquer sans la moindre hésitation.

  1. Placez vos mains l’une sur l’autre sur la poitrine de la victime.
  2. Les bras tendus, appuyez le plus fort possible à raison de 100 fois par minute, par série de 30 compressions thoraciques. Veillez à bien relâcher entièrement entre chaque compression.
  3. Après chaque série de 30 compressions, effectuez 2 insufflations très courtes (bouche à bouche).
  4. Continuez la réanimation en alternant les séquences de 30 compressions et de 2 insufflations.

La vidéo ci-dessous, réalisée par l’Ecole de Santé de Suisse Romande – ESSR -, illustre parfaitement les différentes étapes de réanimation cardiopulmonaire.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le blog de l’ESSR : Essr.ch/blog/reanimation.