La réflexologie Zu Dan

La réflexologie Zu Dan est recommandée dans le traitement de nombreux troubles d'ordre fonctionnel. Découvrez cette technique complète.

Introduction à la méthode Zu Dan

La réflexologie Zu Dan se situe à la fois entre la réflexologie occidentale, la réflexologie thaï et l’acupressure chinoise. Elle consiste en la manipulation des zones réflexes du pied, la stimulation des méridiens principaux des pieds, des points de la cheville et des appuis plus profonds sur des points spéciaux de la médecine chinoise et de l’acupressure chinoise. Dans certains cas, la méthode Zu Dan intègre du matériel tel qu’un bâtonnet de massage en bois, de Gua Sha et/ou la moxibustion sur le pied (stimulation de zones réflexes par la chaleur).

La réflexologie Zu Dan : découvrez les bienfaits de cette acupression très complète

Petit rappel sur la réflexologie ?

La réflexologie plantaire ou palmaire apporte une réelle et profonde détente . Elle possède un aspect préventif et réparateur. Chaque soin effectué est personnalisé en fonction de la pathologie du patient. Pour la première séance une anamnèse (questionnaire de santé) sera effectuée.

La réflexologie permet une approche différente et complémentaire de la médecine traditionnelle. Cette médecine douce mobilise les processus d’autoguérison du corps. Elle se pratique avec une reptation du pouce ou l’index du praticien (comme une chenille), en exerçant une pression soutenue, avec le bout des doigts, sur des zones ou des points réflexes situés sur les pieds, mains et oreilles. Les points stimulés sont appelés les zones réflexes celles-ci correspondent aux organes ou des fonctions organiques. A première vue la réflexologie peut faire penser à une technique de massage, mais ce n’est pas un massage, mais un soin naturel. La réflexologie ne prétend pas guérir des maladies graves, mais elle aide à soulager vos douleurs et peut éviter les futures pathologies comme des maux de tête, de dos, syndrome prémenstruel, stérilité, angoisses, stress, troubles respiratoires, etc.

La réflexologie est particulièrement indiquée chez les personnes souffrant de troubles d’ordre fonctionnel : stérilité, gestion du stress, maux de dos, insomnie, troubles digestifs, migraines, sinusite, douleurs de règles, troubles urinaire, douleurs articulaires, cholestérol, sciatique, lombalgie etc.

Les différentes formes de Réflexologie

  • La réflexologie plantaire (pieds)
  • La réflexologie palmaire (mains)
  • La réflexologie faciale, aussi appelée le Dien-Chan (visage)

Petite Histoire de la Réflexologie

Les Incas d’Amérique du Sud auraient transmis une sorte de réflexologie aux Amérindiens, il y a environ 12 000 ans.

​Les cherokees de Caroline du Nord sont connus pour leur connaissance d’une thérapie par pression sur les pieds.

Il existe un schéma des organes du corps superposés sur les pieds (cartographies chinoises des zones réflexes des pieds).

Théorie des zones réflexes : ce qu'il faut savoir !

Le pied possède plus de 7200 terminaisons nerveuses. La pression sur un point réflexe crée un influx nerveux qui, via la moelle épinière, induit des réactions physiologiques involontaires et inconscientes sur les organes, rétablissant ainsi leur équilibre.

Découvrez les bienfaits de la réflexologie Zu Dan

Parlons par exemple de la cigarette « La Meurtrière ».

La cigarette contient 4000 substances toxiques, plus de 40 composants sont cancérigènes. Allumer une cigarette entraîne la formation de benzène, de monoxyde de carbone, d’oxyde d’azote… Quand on fume une cigarette « la meurtrière », les produits chimiques se mélangent et aboutissent à la formation d’un goudron collant.

La réflexologie apporte un bol d’oxygène !

La réflexologie, permet d’aider les personnes à arrêter de fumer. Bien entendu le patient doit avoir envie de mettre un terme à ses mauvaises habitudes qui nuisent à sa santé.

La réflexologie permettra un nettoyage sanguin et donc d’éliminer les toxines causées par cette « meurtrière » grâce à un travail global. Faire également un protocole adapté dont le lymphatique.

Le nombre de séance dépendra du patient et de la quantité de toxines qu’il aura absorbées pendant toutes ces années.

La pratique de la réflexologie plantaire ou autre fait partie des médecines non conventionnelles, dites naturelles car ne provoquant pas d’effets iatrogènes, c’est à dire néfastes voire secondaires après les séances. Au contraire, la réflexologie apporte du bien-être par l’équilibre des énergies du corps. S’il doit y avoir des effets secondaires, celles-ci seront positives. La réflexologie fait en quelques sortes ressortir le mal et c’est plutôt positif. ^^

Un conseil toujours boire après une séance.