Définition : qu’est ce qu’un praticien Shiatsu ?

Le praticien Shiatsu est un professionnel de la santé qui contribue à la prévention et au bien-être des individus.

En ce qui concerne le Shiatsu, et comme pour beaucoup de techniques du bien-être, il vient d’Asie. C’est une méthode de massothérapie qui tire son origine du Japon. Cependant, il faut reconnaître qu’il est inspiré de la médecine traditionnelle chinoise. L’objectif de cette technique est de favoriser une alliance des forces de l’esprit et du corps dans le but de rétablir l’énergie vitale dans l’organisme. Un peu comme le géobiologue travaillant flux énergétiques provenant du sol – voir notre fiche formation « Devenir Géobiologue » -, le masseur Shiatsu travaillent sur les énergies du corps humain.

pour des informations sur les formations aux techniques venant d’Asie, veuillez lire nos fiches-métier Comment devenir professeur de Seitaï ou encore Se former comme prof de Yoga.

Avec les paumes des mains et les doigts, le maître Shiatsu réalise des pressions sur le corps afin de ramener l’équilibre de l’organisme, de corriger les irrégularités et de rétablir la santé. Il peut aussi se servir de ses pieds, de ses genoux, de ses coudes ou de ses poings pour exercer les pressions. Le rôle du praticien est d’effectuer un déblocage des énergies en corrigeant les irrégularités et en rétablissant la circulation du qi dans le corps car lorsqu’elles sont bloquées, cela peut nous rendre malade.

Le but du masseur Shiatsu est de contribuer au bien-être général de l’individu. Il permet de traiter de nombreuses pathologies, favorise une meilleure circulation sanguine et stimule le système hormonal et immunitaire.

Ce praticien de santé spécialisé aide à traiter de nombreux maux très variés tels que les spasmes, les migraines, les insomnies, l’anxiété, la dépression, le stress, les chocs émotionnels, les troubles obsessionnels compulsifs, la phobie, la toxicomanie,…

Il permet aussi de soigner les troubles digestifs tels que la constipation, les ballonnements, les vomissements ou encore la colite ainsi que des pathologies causées par des douleurs rhumatismales et articulaires telles que le torticolis, le lumbago, les cervicalgies et bien d’autres.

Il intervient aussi dans le traitement des problèmes respiratoires tels que la sinusite, le rhume ou l’asthme. Il prépare également l’accouchement des femmes enceintes et aide à arrêter la cigarette.

Le praticien Shiatsu peut traiter aussi bien les enfants que les personnes plus âgées. Cependant, dans certains cas, il ne peut pas intervenir comme une forte fièvre, une infection cutanée, une ostéoporose sévère, une dermatose importante, une phlébite,…

Chaque séance se tient sur un futon qui est mis sur le sol. Ensuite, le patient s’y allonge tout en restant habillé. La séance ne prend en moyenne qu’une heure de temps.

Praticien Shiatsu

Formation Shiatsu : comment devenir masseur Shiatsu ?

Où passer un diplôme de praticien Shiatsu ?

Aujourd’hui, beaucoup de personnes prétendent être des praticiens Shiatsu alors qu’elles n’ont reçu aucune formation de base. Il faut savoir que la pratique de cette technique exige une bonne formation au sein d’une bonne école de shiatsu thérapeutique. Elle dure généralement trois années. Il existe plusieurs écoles de Shiatsu en France. Mais, il est préférable de s’inscrire dans une école qui est agréée par la FFST – Fédération Française de Shiatsu Traditionnel – ou accréditée par le SPS – Syndicat Professionnel de Shiatsu -. La FFST certifie des praticiens attestant d’un nombre minimum de 4 années d’étude ou 700h minimum quand le SPS a obtenu le titre professionnel « Spécialiste en Shiatsu » et son inscription au Registre National des Certifications Professionnelles.

En plus de cette formation, le praticien doit aussi signer un code de déontologie et surtout avoir certaines compétences. Par exemple, il doit être d’une grande habileté manuelle. Savoir communiquer et être à l’écoute des patients sont d’autres qualités qu’il faut absolument avoir.

  • Académie de recherches des techniques éducatives corporelles : ARTEC
  • Fédération Française de Shiatsu Traditionnel : FFST
  • Syndicat Professionnel de Shiatsu : SPS

Le titre de « Spécialiste en Shiatsu » a été ajouté au Répertoire National des Certifications Professionnelles suite à l’Arrêté du 17/07/2015. Cela fait de ce titre, le seul titre de spécialiste en Shiatsu reconnu par l’Etat, contrairement aux autres certifications de fédération ou d’école. Ce titre sera un gage d’une formation solide.

Le SPS répertorie les centres de formation Shiatsu et les professionnels certifiés.

Salaire masseur Shiatsu : combien gagne un praticien Shiatsu ?

En ce qui concerne la rémunération du maître Shiatsu, elle varie d’un spécialiste à un autre. Le plus souvent, le tarif est appliqué à l’heure. Il est en moyenne de 70 € pour une séance d’une heure. Mais les praticiens Shiatsu qui ont la notoriété et l’expérience peuvent gagner plus.

Débouchés : où travailler comme praticien Shiatsu ?

La grande majorité des praticiens Shiatsu disposent de leur propre cabinet. C’est de là qu’ils offrent des séances de Shiatsu à leurs patients. Le praticien peut travailler avec d’autres professionnels de la santé tels que les médecins généralistes et les masseurs-kinésithérapeutes. Il a aussi la possibilité d’offrir ses services dans une maison de retraite, dans une maternité, un centre hospitalier ou dans un centre d’addictologie. D’autres praticiens interviennent même à domicile.