Formation orthopédiste

Un orthopédiste s'occupe des appareillages (de la conception à la livraison) venant combler différentes pathologies. Découvrez comment devenir orthopédiste.

Formation Orthopédie : comment devenir orthopédiste ?

🎓 Quel diplôme pour être Orthopédiste

Pour devenir orthopédisteorthésiste, vous pouvez passer un CAP orthoprothésiste, cela vous permettra de travailler en tant qu’ouvrier dans un atelier de fabrications d’orthèses. Si vous souhaitez continuer vos études, vous pouvez faire un Bac pro technicien en appareillage orthopédique. Après le baccalauréat , vous pouvez faire un BTS prothésiste-orthésiste.

Formation orthopédie – Comment devenir orthopédiste ?
Formation orthopédie – Comment devenir orthopédiste ?

🏫

  • Lycée Professionnel BLAISE PASCAL - CAP ORTHOPROTHESE
    L'ortho-prothésiste réalise en atelier des appareillages pour handicapés, selon un cahier des charges très précis (actions à accomplir, méthodes à utiliser, moyens disponibles). La formation dure 2 ans.
  • Lycée Hippolyte Fontaine – Dijon - Bac professionnel Technicien en Appareillage Orthopédique (TAO)
    Le technicien qualifié en « appareillage orthopédique » est le collaborateur technique direct de l’orthoprothésiste et du podo-orthésiste. Il travaille au sein d’une équipe et doit être en mesure de communiquer avec la hiérarchie, les fournisseurs et autres partenaires professionnels.
  • ISTM - BTS Prothésiste-Orthésiste
    L'institut supérieur technologique Montplaisir à Valence permet de faire le BTS Prothésiste-Orthésiste. La formation dure 3 ans.
  • Institut de formation d'orthopédiste-orthésiste de l'ACPPAV - Titre d’Orthopédiste – Orthésiste
    La certification d’orthopédiste orthésiste délivrée permet de former des professionnels de santé en capacité de développer une activité en orthopédie orthèse, pour réaliser, adapter et délivrer des orthèses sur mesure ou de série, en ouvrant un cabinet ou en intégrant des structures de soins, de prise en charge et d’accompagnement de patients ayant des besoins d’appareillages de tous types. Cycle de 12 mois soit 1500 heures de formation.

🏡 Salaire orthopédiste : combien gagne un orthopédiste ?

Le salaire moyen d’un orthopédiste est de 1 981 € net par mois, soit 2 267 € brut mensuel.

Comparaison des salaires mensuels bruts (source : Onisep juillet 2022)
Salaire débutant OrthopédisteSalaire médian non-cadre
- €/mois2233 €/mois

🤝 Débouchés : où travailler comme orthopédiste ?

Si vous souhaitez devenir orthopédiste-orthésiste, il ne devrait pas être difficile de trouver un emploi.

L’obtention du certificat de technicien supérieur (CTS) d’orthopédiste-orthésiste- podologiste vous offre des débouchés :

  • en secteur hospitalier, en tant qu’orthopédiste-orthésiste appareilleur,
  • en industrie en tant que chef produit, technico-commercial ou encore responsable d’atelier de fabrication,
  • en pharmacie en tant que collaborateur ou orthopédiste-orthésiste responsable,
  • en petite ou moyenne entreprise en tant que chef d’entreprise, collaborateur ou orthopédiste-orthésiste responsable.

🤔 Bons plans pour se former

👩‍🏫 Définition : qu'est ce qu'un orthopédiste ?

Cette fiche-métier traite du métier d’orthopédiste-orthésiste-podologiste. Attention à ne pas confondre avec d’autres métiers plus ou moins proches comme l’orthoprothésiste, le chirurgien orthopédiste ou encore le podo-orthésiste.

Quelle est la nature précise du travail de l’orthopédiste ? Quelles sont ses compétences ? Quelle formation faut-il suivre pour devenir orthopédiste ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses à ces questions sont dans la suite de cette fiche métier.

L’orthopédiste est chargé de la conception, de la réalisation, de l’application et de la livraison sur prescription d’appareillages qui ont pour but d’apporter un soulagement, de combler ou de corriger des pathologies musculaires, osseuses ou encore articulaires d’origine traumatique, neurologique, rhumatologique, viscérale ou bien métabolique. Il conçoit, par exemple, des attelles du pied ainsi que des orthèses plantaires ou des semelles orthopédiques. Les appareillages qu’il conçoit ne sont pas limités uniquement au pied.

L’orthopédiste-orthèse conçoit et pose des orthèses en vue d’apporter une correction ou un soutien à un organe déformé ou déficient. Il propose à ses patients divers sortes d’appareillages. Par exemple, des ceintures médico-chirurgicales, des prothèses mammaires externes, des colliers cervicaux, des vêtements compressifs sur-mesure pour grands brûlés, des chaussures thérapeutiques de série, des bandages herniaires, des orthèses élastiques de contention des membres (chaussettes, bas, genouillères, chevillères), des orthèses plantaires, des coques talonnières… C’est ensuite le bandagiste qui est chargé est d’équiper les patients des appareils conçus par les orthopédistes.

En vue d’offrir le meilleur traitement à ses patients, l’orthopédiste-orthèse réalise d’abord un bilan situationnel, fonctionnel et complet, l’anamnèse du patient et un examen.

L’orthopédiste-orthésiste occupe aussi une fonction commerciale. En effet, il a pour rôle de commercialiser ou de mettre en location des béquilles, des cannes ainsi que matériel médical pour hospitalisation à domicile ou traitement ambulatoire.

Le but de ce spécialiste est d’assurer le bien-être corporel de ses patients et de traiter de manière partielle ou définitive leur handicap.

Pour devenir orthopédiste, il y a des compétences particulières à maîtriser

Tout d’abord, il est recommandé d’avoir de larges connaissances dans le domaine médical ou anatomique.

Il faudra aussi faire preuve d’une grande habileté manuelle, être très précis dans ses gestes et agir avec sang froid.

Il faut également avoir de bonnes qualités relationnelles ce qui veut dire que vous devez pouvoir être à l’écoute de vos patients, savoir leur parler, être disponible et courtois.

Relecture par les experts PBE

Mz Orthopédie et Docteur Philippe Roure.

Questions-réponses sur Formation orthopédiste

Posez votre question