Massage asiatique : massage thaïlandais et chinois

Le massage asiatique est un art ancestral qui apporte un bien-être et qui répond aujourd'hui aux nouveaux maux de notre société.

En quoi consiste les massages thaïlandais et chinois ?

Le massage asiatique est un art ancestral qui, depuis la Nuit des Temps, apporte du bien-être à ceux qui profitent des savoirs et connaissances des sages qui ont mis au point ces différentes techniques de massage. Aujourd’hui, ces techniques se sont démocratisées et sont accessibles à toutes et tous. Retour sur le massage thaïlandais et le massage chinois.

Les bienfaits des massages asiatiques

Le massage asiatique, remède aux maux d’aujourd’hui

Le XXIème siècle est le siècle de nombreuses avancées dans les Droits de l’Homme, dans la recherche, dans le développement des nouvelles technologies et nous ouvre la porte à d’innombrable opportunités. Mais toutes ces avancées – qui sont bien sûr à nuancer en fonction des régions géographiques et de la vision optimiste ou pessimiste de chacune de nos sociétés – sont contrecarrées par de nouveaux maux caractéristiques de notre époque.

Le massage asiatique comme remède ?

Ces maux sont le stress, l’anxiété, les maux de tête, la pollution et la connexion permanente à Internet, qui sont dus à nos modes de vie et à nos méthodes de travail. Face à ces nouveaux maux, il existe des méthodes ancestrales très appréciées que l’on appelle les méthodes de médecine douce. L’une d’elle est le massage asiatique, et notamment le massage thaïlandais et le massage chinois. Quelles sont les propriétés des massages thaïlandais et chinois ? Les bienfaits se valent-ils

Le massage thaïlandais : un massage asiatique énergétique

Ce type de massage asiatique dure entre 45 minutes et une heure. Le secret du massage thaï réside dans une réalisation progressive, c’est-à-dire étapes par étapes, tant sur le plan des régions du corps que sur les pressions exercées sur les tensions musculaires. Le masseur prodigue d’abord son massage bien-être au niveau des pieds, puis des jambes, du bassin, du dos, de la nuque et de la tête. Le massage est basé sur la stimulation de certaines lignes d’énergies, d’où l’appellation de massage énergétique. Seules 5 des 72 000 lignes sont sollicitées. Trois couches du corps sont massées, à savoir l’épiderme (la peau), les vaisseaux sanguins, et enfin les muscles. Le masseur utilise pour atteindre ces couches différentes techniques tantôt avec ses pouces, tantôt avec ses pieds, ses coudes ou encore ses genoux. Vous pouvez découvrir ces techniques en cliquant ici.

L’épopée du massage chinois

Le massage chinois, ou Tui Na, a vu le jour il y a quelques millénaires en Chine, en Asie. Il est pertinent de parler d’épopée pour définir l’histoire du massage chinois car ce massage asiatique a subi plusieurs tribulations. En effet, pendant près d’un siècle, le massage chinois est proscrit par la Révolution Communiste, et il faut attendre 1949, date de naissance de la République Populaire de Chine pour qu’il soit de nouveau autorisé.

Le massage traditionnel chinois : un massage asiatique dynamique

Le massage chinois dure entre 30 minutes et 1h30. La signification de ce massage est presque paradoxale puisque « Tui » se traduit par le verbe « pousser », et « Na » par « saisir ». Les couches du corps atteintes par ce massage sont les mêmes que celles atteintes par le massage thaïlandais, à savoir l’épiderme, les vaisseaux sanguins et les muscles. La technique principale de ce massage réside dans la stimulation de zones d’acupuncture, typique d’un massage énergétique. Cela a pour effet la détente et la stimulation du système nerveux. Quant aux « outil de travail » du masseur, ils sont plus nombreux que les outils du masseur thaïlandais, c’est-à-dire que le masseur chinois peut utiliser toutes les parties de son corps pour prodiguer son massage asiatique.

Les bienfaits du massage asiatique chinois et thaïlandais

Même si ces deux massages utilisent des techniques sensiblement différentes, les bienfaits sont semblables :

  • sentiment de bien-être : le massage chinois procure des endorphines responsables de la sensation de bien-être
  • réduction des courbatures et des douleurs articulaires
  • renforcement du système immunitaire et amélioration de la circulation sanguine.