L'aromathérapie cosmétique, c'est quoi ?

L'aromathérapie est une méthode naturelle reconnue. Pour autant, peu de personnes connaissent et ont recours à l'aromathérapie cosmétique.

Introduction

Quand on parle d’aromathérapie, ce qui nous vient à l’esprit c’est le bien-être que peuvent nous procurer les merveilleuses huiles essentielles (vitalité, stress, sommeil …). Mais l’aromathérapie, c’est aussi le côté « cosmétique », sans forcément faire du « Do it you self » (« cuisine » cosmétique pour créer sa crème).

Florence Bernez, aromathérapeute, vous en dit plus ci-dessous.

Qu’est-ce que l’aromathérapie ?

Une panoplie incroyable d'huiles bienfaitrices

Il existe une panoplie incroyable d’huiles végétales, qui mélangées à certaines huiles essentielles créent des synergies qui répondent à tous les soucis de peau.

Souvent, mis à part les huiles d’Argan, d’Amande douce, de Jojoba, de Rosier muscat, d’Avocat, de Coco ou d’Onagre, on entend peu parler des autres huiles végétales. Et pourtant, les huiles de Grain de Café, de Souchet, de Pépins de Framboise, de Figue de Barbarie, de Dattier du désert (et bien d’autres), sont tout simplement formidables pour notre peau.

Jongler avec les huiles végétales et les huiles essentielles ça s’apprend, et c’est pour cela que je suis devenue Aromatologue spécialisée en Aromathérapie Cosmétique.

L'aromathérapie cosmétique, des produits naturels et sains

L’aromathérapie cosmétique, c’est aussi prendre une base neutre souvent composée d’une ou plusieurs huiles végétales (en fonction du type de peau) et d’Aloé Véra et d’y ajouter une ou plusieurs gouttes d’huiles essentielles en fonction de sa recherche.

Ceci permet d’effectuer peu de manipulation (hygiène), et d’ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles dans une préparation déjà prête en pot (% de dilution à respecter).

Petit rappel concernant le choix de vos huiles essentielles

  • Les huiles essentielles doivent être biologiques ;
  • On doit connaître l’identité de la plante (nom commun, nom latin, le chémotype, partie de la plante utilisée, sa provenance) ;
  • Si on peut savoir comment elles ont été distillées et cueillies, c’est encore mieux.

Ce gage de qualité est important si vous voulez avoir un résultat thérapeutique dans le cadre du bien-être mais également dans le cadre de l’aromathérapie cosmétique.