Formation serrurier

Le serrurier est connu pour installer, entretenir et réparer les serrures mais ce ne sont pas ses uniques missions. Découvrez comment devenir serrurier.

Définition : qu'est-ce qu'un serrurier ?

Installer ou réparer des serrures, tels sont quelques-uns des rôles du serrurier. Quelle est la nature précise du travail du serrurier ? Quelle formation suivre pour devenir serrurier ? Quels sont les débouchés ? Quelle est la rémunération d’un serrurier ? Retrouvez toutes les réponses à ces questions dans la suite de cette fiche métier serrurier.

Il existe plusieurs types de serrurier, chacun travaillant dans un domaine particulier : pose de fermetures menuisées, métallerie d’art, chaudronnerie – tôlerie ou encore réalisation de structures métalliques.

Le serrurier-métallier est connu pour installer, entretenir et réparer les serrures. Il travaille aussi sur les gonds et les clés.

En tant que professionnel de la ferronnerie d’art, il est alors spécialisé dans la conception et la rénovation de rampes d’escaliers, de portails, de balcons, de grilles, des feuilles nervurées, des volutes, de motorisation, de portes de garage, de grilles de clôtures… En somme, il intervient sur tous types de construction métallique.

Un serrurier peut aussi intervenir pour la construction de locaux tels que les vérandas, les maisons ossatures en acier, les couvertures acier, les charpentes métalliques… Et enfin, il peut également assurer la protection des habitants en fabricant des fermetures, des blindages, des garde-corps, des serrures…

Une autre des misions de ce professionnel consiste à installer des protections solaires telles que des stores, des brise-soleil, des volets roulants…

Le serrurier intervient aussi pour l’installation de toitures panneaux photovoltaïques et de vitrage à isolation renforcée.

Avant de commencer, ce professionnel prend d’abord la peine d’étudier les plans. Puis, il mesure les plans et dessiner l’ouvrage. Ensuite, il découpe les pièces, les fixe, les visse ou les soude.

Le métier de serrurier est réputé être passionnant. Pour y accéder, certaines compétences sont indispensables.

En premier lieu, il est très important d’avoir une bonne santé physique. Ce travail demande de la robustesse et de l’équilibre. Il est aussi très important d’être précis et rigoureux. Le respect des règles de sécurité et de protection est également conseillé. De plus, il faudra savoir lire un plan et faire preuve de créativité et d’adaptation. Vous devez également avoir le sens de l’esthétique.

Le serrurier doit être aussi capable de conseiller ses clients et de leur proposer des solutions. Il doit surtout avoir de bonnes qualités relationnelles.

Formation serrurier - Comment devenir serrurier ?
Formation serrurier – Comment devenir serrurier ?

Formation serrurier : comment devenir serrurier ?

Quel diplôme pour être Serrurier ?

Le métier de serrurier est une profession réglementée. Pour devenir serrurier, il vous faut suivre une formation. Il existe plusieurs formations professionnelles selon la profession choisie :

Serrurier-poseur ou dépanneur en serrurerie

Aussi appelé métallier-serrurier ou encore serrurier du bâtiment, cette profession est accessible via un BEP ou un CAP en menuiserie et métallerie. Avec une expérience professionnelle en métallerie ou en menuiserie, il également possible de devenir serrurier, même sans diplôme particulier. Selon les postes, des connaissances en automatismes et en électricité peuvent être nécessaires.

Pour encadrer une équipe, un diplôme niveau bac est demandé.

Depuis le 2 Juillet 2015 et l’article 2 du décret n°2015-810 relatif à la qualité d’artisan et au répertoire des métiers, tout serrurier de ville (dépanneur-installateur) se doit d’être titulaire d’une certification délivrée par un organisme de formation reconnu au Répertoire Nationale des Certifications Professionnelles Française (RNCP).

Serrurier d’art

Bien qu’il soit possible d’exercer le métier de serrurier d’art sans diplôme particulier – à condition d’avoir une expérience professionnelle en métallerie -, il est possible de passer un diplôme en façonnage du bronze, ferronnerie d’art et serrurerie métallerie comme un CAP, un BEP, un Brevet Professionnel ou encore un Brevet des Métiers d’Arts.

Tôlier-serrurier

Aussi parfois appelé traceur en serrurerie ou encore serrurier métallier industriel, ce métier de serrurier est possible avec un diplôme en serrurerie métallerie ou en chaudronnerie (CAP, BEP ou encore bac pro ou technologique). Avoir des compétences spécifiques comme la soudure est un plus non négligeable et peuvent parfois être exigées.

Il se peut aussi qu’un CACES – Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité – soit nécessaire.

Ferreur serrurier

Concernant aussi le métallier-serrurier industriel et le serrurier en construction navale, un diplôme en métallerie, soudage, charpente métallique ou chaudronnerie de niveau BEP, CAP ou bac est nécessaire. Une expérience professionnelle dans ces secteurs pour vous permettre d’accéder à ce métier sans diplôme particulier.

Là aussi, un CACES peut être exigé, tout comme des habilitations spécifiques.

Etudes : où passer un diplôme pour devenir serrurier ?

  • FMSD
Devenez serrurier certifié avec FMSD Formation
Devenez serrurier certifié avec FMSD Formation
FMSD Formation propose une formation certifiée unique en France vous permettant de devenir serrurier dépanneur installateur.
Diffusez votre formation sur Portail bien-être dès aujourd’hui
Diffusez votre formation sur Portail bien-être dès aujourd’hui
Assurez-vous une visibilité optimale au moment précis où les internautes recherchent une formation que vous proposez.

Tarif et financement : combien coûte la formation serrurier ?

Le prix de la formation serrurier varie selon les établissements de formation. Nous vous invitons à vous rapprocher de ces derniers pour de plus amples informations.

Salaire serrurier : combien gagne un serrurier ?

Le salaire d’un serrurier débutant est d’environ 1 445 euros brut par mois. Etant à son propre compte, sa rémunération peut atteindre facilement 3 000 euros.

Débouchés : où travailler comme serrurier ?

Les débouchés pour le serrurier-métallier sont nombreux. En effet, ce professionnel n’aura pas de mal à trouver un emploi après sa formation. Il peut par exemple, travailler pour une entreprise du bâtiment. Il a également la possibilité de se spécialiser dans le domaine de la menuiserie métallique, de la ferronnerie d’art, de la construction métallique, dans l’agencement et la décoration, etc…

Il peut évoluer après plusieurs années d’expérience et devenir chef d’équipe ou chef de chantier.

Tarifs : combien coûte l'intervention d'un serrurier ?

Selon votre région et selon le type d’intervention souhaitée – installation, dépannage… -, le prix de l’intervention peut varier. Nous vous invitons à contacter directement un serrurier près de chez vous pour lui demander un devis précis.

Un commentaire ? Une réaction ? N'hésitez pas à faire part de votre expérience.