Comment fonctionne la lumière LED sur notre peau ?

La lumière LED a de nombreux bienfaits. Dans un but esthétique, elle permet de lutter contre l’acné ou encore le vieillissement de la peau.

Introduction

Le traitement par lumière LED – photothérapie ou luminothérapie – est une méthode de médecine esthétique utilisée depuis le début des années 2000. Son principe ? Stimuler l’activité des cellules afin de lutter contre le vieillissement de la peau, la perte de cheveux ou encore l’acné inflammatoire.

Mais comment fonctionne réellement un traitement à base de lumière LED ? Comment la lumière agit-elle sur la cicatrisation de la peau ?

Décryptage du fonctionnement et des bienfaits de la lumière LED.

Lumière LED : comment agit-elle sur la peau ?

Qu'est-ce que les LED ?

Les LED, acronyme de Light Emitting Diode, aussi connues comme diodes électroluminescentes, sont des lumières monochromatiques. Elles peuvent être utilisées tant dans un but esthétique que thérapeutique. Dans le second cas, l’utilisation des LED s’appelle alors la photobiomodulation, photothérapie ou luminothérapie. Toutes les couleurs de LED sont utilisables (rouge, bleue, jaune et verte), mais les lumières LEDs bleues et rouges sont utilisées en majorité.

Les recherches sur l’efficacité thérapeutique des lumières LEDs ont débuté au tout début du 20e siècle. À cette époque-là, le médecin Niels Finsen découvre les bienfaits thérapeutiques de la lumière sur la peau. Plusieurs années après, Endre Mester s’aperçoit que les lumières rouges favorisent la cicatrisation des plaies, de manière tout à fait indolore. Aujourd’hui, la luminothérapie démontre ses nombreux bienfaits et est utilisée partout dans le monde pour soigner les maladies de peau, mais aussi le psoriasis ou encore la chute de cheveux.

Lumières LEDs : les différentes couleurs

Pour mieux comprendre comment fonctionne la lumière LED sur la peau, le mieux est de s’arrêter un instant sur le rôle et les spécificités de chaque lumière LED. De manière générale, la lumière LED stimule la régénération cellulaire. Elle optimise également le système inflammatoire, parfois même le système vasculaire. Son utilisation est recommandée tant pour les peaux acnéiques que pour les peaux plus matures.

Toutefois, chaque couleur de LED pénètre la peau d’une manière différente, de façon plus ou moins profonde, apportant ainsi des bienfaits complémentaires.

La lumière rouge

La LED rouge pénètre profondément la peau. Elle sert à accélérer la cicatrisation et à améliorer l’état général du derme. Par exemple, son action anti-âge permet d’atténuer les rides en augmentant la production de collagène. Plus ferme, repulpée, la peau paraît plus jeune et mieux hydratée. Si elle est combinée à la lumière jaune, la lumière rouge s’avère efficace contre la perte de cheveux. Dans certains cas, elle est utilisée pour lutter contre la sécheresse vaginale chez les femmes.

La lumière bleue

La LED bleue est très utilisée par les dermatologues dans les traitements contre l’acné. En effet, la lumière LED bleue agit efficacement sur les glandes sébacées. Grâce à son action bactéricide, la lumière bleue aide à réguler la production de sébum.

La lumière jaune

La LED jaune est utilisée pour la cicatrisation des traitements sur la peau. Si elle pénètre moins profondément la peau que la lumière rouge, elle permet une meilleure circulation et a une action anti-inflammatoire notoire.

La lumière verte

La LED verte agit, quant à elle, sur le teint de la peau. Elle permet d’éclaircir les taches d’hyperpigmentation et d’unifier le grain de peau. On dit également de la lumière LED verte qu’elle aurait des propriétés relaxantes.

Comment les lumières LEDs agissent-elles sur le visage ?

La luminothérapie consiste en une reproduction artificielle des rayons du soleil (sans UV). La LED étant une lumière froide, il n’y a aucun danger pour les patients. Les lumières LEDs produisent des ondes lumineuses qui ont une action bénéfique sur les différentes couches de la peau. Par exemple, elles aident à stimuler la production de collagène et permettent d’améliorer la fermeté de la peau. Les lumières leds, à la différence des lasers (lumière chaude), ne sont pas du tout agressives pour la peau.

En d’autres termes, la lumière LED agit de manière douce et non-invasive sur le derme et l’épiderme. Qu’elle soit utilisée pour lutter contre l’acné, effacer les traces de vergetures, diminuer la création de sébum ou encore calmer les plaques de psoriasis, la lumière LED a de nombreux bienfaits.

Aujourd’hui, il y a peu de contre-indications pour suivre une séance de luminothérapie. La seule obligation ? Être assidu et s’investir pleinement dans le processus, sans quoi le traitement ne pourrait être probant. La photothérapie agit sur l’adénosine triphosphate (ATP) et, à ce titre, nécessite plusieurs séances pour être réellement efficace.

Concernant les résultats, ces derniers sont généralement visibles 1 à 2 mois après le début du traitement. Pour être bien certain de pouvoir réaliser un traitement par lumières LEDs, il est recommandé d’en parler préalablement avec son médecin. Plusieurs conditions sont à respecter (non-exposition au soleil, arrêt de médicamentation particulière ou de soins pour la peau…) afin de pouvoir débuter un traitement par lumières LEDs.