Définition : qu’est ce qu’une assistante sociale ?

Le métier d’assistante sociale est généralement exercé par les femmes. Peu de personnes connaissent véritablement le rôle d’une AS. Cette fiche-métier vous apportera de nombreuses réponses que vous pouvez vous poser sur ce métier : Quelle est la nature de ce métier ? Quelles sont les formations pour devenir assistante sociale ? Quels sont les débouchés ? Quel est le salaire d’une assistante sociale ?

Un assistant social est également appelé assistant de service social. Son rôle consiste à apporter son aide à des personnes ayant des problèmes professionnels, familiaux ou encore financiers. Elle s’intéresse à tout ce qui touche à la vie familiale et professionnelle de ses interlocuteurs et elle intervient principalement sur les demandes de logement, lors de violence conjugale, si les enfants en danger, lors d’endettement ou bien pour les conditions d’attribution du RMI ou autres. Le plus souvent, elle écoute et conseille ses interlocuteurs. L’AS est le plus souvent spécialisée dans un domaine comme, par exemple, la santé scolaire, l’enfance en danger, l’alcoolisme, la drogue… Elle participe à l’insertion professionnelle et sociale des individus, des familles ou des groupes en proie à des difficultés. Elle est capable d’apporter son soutien à toutes les catégories de personnes, aussi bien les enfants que les femmes en cours de grossesse ou les adultes, les adolescents ou encore les personnes âgées. Elle permet à ces personnes d’être bien informées sur leurs droits en matière de prestations médicales ou sociales notamment. L’AS travaille toujours en collaboration avec d’autres professionnels tels que le médecin traitant, l’éducateur spécialisé, le magistrat… Elle collabore également avec les caisses d’allocations familiales, les services administratifs de la mairie, etc…

Il faut savoir qu’il existe deux types d’assistantes sociales :

  • Les polyvalents de catégorie qui ont uniquement un secteur d’activités : le milieu carcéral, l’Education nationale, les grandes entreprises, etc…
  • Les polyvalents de secteur qui ont pour mission de s’occuper d’une population d’un secteur géographique bien défini.

Pour exercer comme assistante sociale, il y a des compétences qu’il faut avoir. En premier lieu, il est très important d’avoir le sens du contact car, généralement, toutes les personnes avec lesquelles vous devez être en contact ont besoin d’aide. Une relation de confiance doit donc exister entre vous. Avoir le sens de l’organisation est également un avantage. En effet, une assistant de service social est beaucoup sollicitée. Elle doit donc pouvoir trouver du temps pour une gestion de tous ces rendez-vous. En outre, avoir un bon équilibre personnel est aussi très important, vous devrez faire face à des situations difficiles. Ce qui demande le plus souvent de l’optimisme et de la patience. L’assistant social doit être une personne discrète. D’ailleurs, elle est tenue au secret professionnel.

Une assistante sociale en entretien avec un jeune sans emploi.

Formation assistant social : comment devenir assistante sociale ?

Formations pour devenir assistante sociale

Un seul diplôme permet de devenir assistante sociale et d’exercer ce métier. Il s’agit du diplôme d’Etat d’assistant de service social (DEASS). La formation dure généralement trois années. Cependant, il faut avoir le niveau BAC (ST2S, ES…). Ensuite, vous allez faire 1 an de stage.

Salaire assistant social : combien gagne une assistante sociale ?

En ce qui concerne le salaire de l’assistante sociale, cela varie en fonction de plusieurs facteurs. Une assistance de service social dans un organisme privé touche environ 1 800 euros par mois. Dans le secteur privé, un assistant social touche environ 1 580 euros. Dans la fonction publique d’Etat ou territoriale, le salaire d’une assistant de service social est de 1 500 euros.

Débouchés : où travailler comme assistant social ?

Rares sont les assistantes sociales qui chôment après leur formation. Il faut dire que la demande est très forte. assistant de service social peut, par exemple, travailler dans une mairie, un conseil général ou un hôpital. L’assistance de service social peut également évoluer au fil des années. Elle peut devenir par la suite directeur d’établissement, conseiller technique, responsable de circonscription d’action sociale, directeur de services sociaux, etc…