École du Souffle

Reiki Usui à Toulon

Le Reiki, source d'harmonie et de vitalité, est l'énergie cosmique canalisée par les mains à travers des gestes simples sur certains points du corps.

255 Avenue Marcel Castié, 83000 Toulon, France06 03 47 73 31Facebook

Le Reiki, source d’harmonie et de vitalité, est l’énergie cosmique canalisée par les mains. A travers des gestes simples sur certains points du corps, Paul Wagner vous invite à retrouver rapidement le chemin de cette étonnante source de paix, d’énergie et de guérison. Le Reiki se transmet par des initiations comprenant 3 degrés ou niveaux indépendants.

Ni placebo, ni « magnétisme de Mesmer », le Reiki est une thérapie naturelle par imposition des mains. Cette méthode cherche à rétablir l’harmonie globale chez l’individu en faisant appel à un agent médiateur : l’énergie universelle. – extraits –

La souffrance nous oblige à étudier, pour les combattre et pour les vaincre, les causes qui la font naître. La connaissance de ses lois éveille en nous une sympathique plus vive pour ceux qui subissent son joug. Selon ce que nous enseignent les doctrines spirituelles, les souffrances de la vie humaine sont causées par l’égoïsme et le désir. Pour éliminer la souffrance, certaines d’entre elles exhortent à éliminer les désirs. Mais éliminer les désirs équivaut à supprimer sa propre existence en ce monde, car le désir est inhérent à la vie humaine. L’enseignement du Reiki attribue la souffrance et la maladie aux désirs terrestres, à l’insatisfaction, à l’égoïsme…, aussi il ne diverge pas sur les points.

L’intention de l’École du souffle à cet effet n’est pas de faire l’apologie de la souffrance, mais elle est toujours porteuse d’un message unique : elle nous invite à établir un dialogue avec notre être intérieur. Cette souffrance que nous ne comprenons pas, que nous rejetons et que nous étouffons, constitue un signal d’alarme. Ne pas la reconnaître, vouloir l’éliminer au plus vite, rend impossible l’analyse des causes profondes qui l’ont engendrée. Cet état d’esprit nous rend incapable de faire autre chose que de remplacer une souffrance par une autre, souvent plus insidieuse.

De toute évidence, la guérison du corps est possible lorsque la conscience est prête à cela. Cette conversion nécessite une ouverture spontanée à cette présence en soi, source inépuisable d’énergie de vie. Si nous n’y arrivons pas, nous pouvons tout au moins nous y abandonner progressivement par l’auto traitement. Nous ressentirons chaque jour davantage la force de vivre, et verrons guérir tour à tour les parties les plus denses de notre être.

François DuboisContenu vérifié par François Dubois

Ancien sportif de niveau National, diplômé d'un Master en stratégies digitales et innovation numérique à l'Université de Rennes 1 puis éclairé d'une expérience chez NextRadioTV à Paris comme chef de projet, François Dubois accompagne et conseille depuis 2012 de nombreux professionnels. Directeur associé de l'agence de marketing Siiimple, il est aussi co-fondateur du portail de contenus et services Portail bien-être.