Psoriasis ongle

Psoriasis ongle : il arrive que cette maladie de peau touche les ongles. Il existe des solutions efficaces pour soulager et réparer vos mains.

Qu’est-ce que le psorisais de l’ongle ?

La majeure partie des personnes atteintes du psoriasis vulgaire (en plaques) souffrent de sa forme localisée, le psoriasis des mains, et plus précisément au niveau des ongles : le psoriasis unguéal, ou plus communément appelé psoriasis de l’ongle.

Douloureux et très inesthétique, le psoriasis des ongles se montrent très contraignant et très gênant pour le sujet concerné car il s’agit de l’une des zones du corps les plus exposées à toute sorte d’agression et engendrant ainsi de nombreuses irritations par contact.

Psoriasis ongle

Comment reconnaître le psoriasis unguéal ?

Les symptômes du psoriasis de l’ongle sont souvent confondus avec les symptômes d’une mycose des ongles, que la maladie se déclare sur des mains ou sur des pieds. Pour s’assurer qu’il s’agit bel et bien d’un psoriasis unguéal, le patient doit effectuer un prélèvement mycosique chez un spécialiste. Si le résultat s’avère négatif, l’affection est effectivement d’origine psoriasique.

Voici les signes qui permettent de reconnaître cette forme de psoriasis :

  • l’ongle concerné pousse plus lentement que les autres et subit des troubles de transformation de la kératine,
  • l’apparition d’une altération ponctuée de la surface de l’ongle sous forme de crevasses. Dans ce cas, les professionnels de la santé parlent de l’effet « dé à coudre ».
  • l’apparition de taches brunâtres ou orangées sur les ongles,
  • le décollement progressif du lit unguéal et l’apparition de la chair du doigt. Ce stade du psoriasis de l’ongle est appelé onycholyse.
  • parfois aussi, les ongles subissent une dystrophie, c’est-à-dire un trouble de la dégénérescence.

Les causes du psoriasis des ongles

La survenue du psoriasis ongle est rarement isolée. Celle-ci s’associe souvent à des maladies, principalement au psoriasis vulgaire ainsi qu’au rhumatisme psoriasique. Comme d’autres formes de l’affection psoriasique, celle des ongles peut être due à une origine héréditaire.

Chez certaines personnes, le cycle de renouvellement des cellules épidermiques est beaucoup plus rapide par rapport à la normale. Si le processus se déroule couramment sur une durée de 28 jours, cela s’effectue en seulement 5 jours chez des cas psoriasiques.

Traitement : comment soigner le psoriasis de l’ongle ?

Le traitement d’un psoriasis des ongles dépendra de la gravité des symptômes. Toutefois, peu importe le stade de la maladie, il est préférable de se couper les ongles régulièrement afin d’éviter d’éventuelles blessures supplémentaires.

Huiles essentielles et savon d’Alep, oui. Javel, non.

Une application régulière de certaine huile essentielle comme celle de calendula, de romarin ou de théier est tout indiquée pour combattre le fendillement des ongles. Il est conseillé de l’appliquer après chaque douche ou bain. Ce geste simple permet de rendre plus efficace un traitement naturel des ongles des mains et des pieds.

Aussi, attention à ne pas utiliser produit contenant de la javel. Le psoriasis des ongles peut être accentué par la javel et les substances acidifiées. Utilisez plutôt des produits aux extraits d’éléments naturels. Le type de nettoyant recommandé par les dermatologues est le savon d’Alep notamment.

Psoriasis, ongle et corticoïdes

Afin de retarder le cycle de renouvellement cellulaire et pour calmer les irritations, les médecins suggèrent des injections à base de corticoïdes. Les séances sont espacées de 2 à 3 mois selon l’évolution du psoriasis des ongles.

Pour combattre les taches jaunâtres des ongles, la méthode du laser à colorant pulsé peut être pratiquée sur le patient. Il existe également des traitements généraux par administration de Soriatane, Méthotrexate et Ciclosporine lorsque les symptômes du psoriasis atteignent un stade élevé.

Un commentaire ? Une réaction ? N'hésitez pas à faire part de votre expérience.