Comment tomber enceinte ?

Pour la plupart des femmes, devenir maman est une chose simple et naturelle, mais parfois cela peut être plus compliqué. Quelques astuces permettent cependant de mettre toutes les chances de son côté pour favoriser la venue de l’heureux événement. Comment faire pour tomber enceinte alors ? Pour ce faire, il vous faudra d’abord détecter l’éventuelle présence de troubles hormonaux. Votre cycle menstruel est-il régulier ou irrégulier ? Si c’est le cas, quels facteurs peuvent être à l’origine des troubles ? S’agit-il d’un stress psychique, d’un stress physique ou d’un problème de surpoids ? Découvrez tous nos conseils sur ce blog pour savoir comment tomber enceinte facilement.

Les astuces pour avoir un bébé

La première chose à faire pour faire un bébé et tomber enceinte est d’effectuer un diagnostic prénatal pour détecter la présence éventuelle d’un trouble hormonal. Prenez un rendez-vous avec votre gynécologue, votre sage-femme ou votre médecin traitant. En parallèle, une échographie pour vous permettre de connaître votre taux d’hormone. Une fois cela fait, il vous faudra peut-être rééquilibrer votre cycle menstruel si besoin. Votre médecin pourra vous prescrire des pilules. Certains remèdes naturels ou astuces de grand-mère permettent également de réguler tout ça. Si votre cycle menstruel est régulier, il vous suffira de repérer la phase propice de fécondation et de vous préparer à concevoir votre bébé ces jours-ci ! Un calcul d’ovulation peut se révéler bien utile pour déterminer la meilleure date pour concevoir bébé, ou si vous n’en êtes pas bien certaine, utilisez un kit de prédiction d’ovulation pour bien repérer la phase de ponte ovulaire.

Comment tomber enceinte ?

Quelle alimentation pour tomber enceinte ?

Pour avoir le plus de chance possible de tomber enceinte, choisissez le bon régime alimentaire ! Tout d’abord, privilégiez une bonne alimentation pour tomber enceinte, à base d’aliments sains comme les fruits et légumes, les légumineuses, les produits céréaliers et oléagineux, le produits laitiers à base de lait entier, les aliments riches en fer et ceux riches en fibres alimentaires, tous les aliments à faible index glycémique, les protéines végétales, les aliments riches en magnésium et en vitamine B6. A contrario, certains aliments sont à éviter. C’est le cas des protéines animales, des acides gras instaurés, des produits laitiers à faible teneur en matière gras et des excitants.

10 astuces pour tomber enceinte et rester en forme durant la grossesse

Les 10 règles d’or pour une grossesse en pleine forme :

  1. Prendre régulièrement des rendez-vous de suivi de grossesse
  2. Manger équilibré
  3. Rester vigilante côté hygiène alimentaire
  4. Prendre de l’acide folique et manger beaucoup de poisson
  5. Pratiquer régulièrement de l’exercice tout au long de la grossesse
  6. Prendre soin de votre périnée
  7. Stopper votre consommation d’alcool
  8. Limiter votre consommation de caféine
  9. Arrêter de fumer pendant la grossesse
  10. Reposer-vous

Vouloir tomber enceinte ne signifie pas rester inactive !

Pour profiter d’une grossesse sans problème, faciliter l’accouchement et surtout pour éliminer les risques de fausse couche, vous devez continuer à pratiquer de l’exercice physique. Pendant la grossesse, privilégiez une activité physique à faible impact et à intensité modérée. La marche est excellente par exemple, ainsi que certaines activités de danses, le vélo, l’elliptique, la relaxation ou même l’aérobic (mais sans saut surtout !). Bien entendu, ne forcez pas trop. Marquez fréquemment une pause, buvez suffisamment d’eau avant, pendant et après l’exercice. Et prenez du repos entre 2 séances ! Un bon coach sportif, un prof de Yoga compétent ou encore un professeur de Pilates pourront vous aider et vous conseiller.

Attention tout de même, pratiquer des activités physiques pendant la grossesse est toutefois fortement déconseillé aux personnes qui souffrent :

  • de problèmes cardiaques,
  • d’une maladie pulmonaire,
  • d’un diabète sévère,
  • d’un problème de thyroïde,
  • de saignement persistant pendant le deuxième et troisième trimestre de grossesse,
  • d’accouchement prématuré,
  • d’hypertension artérielle due à la grossesse.

Enfin, si vous vous posez la question “Comment savoir si on est enceinte ?“, n’hésitez pas à lire notre dossier dédié.