Comment soigner une angine blanche ?

Savoir faire la différence entre une angine blanche et une angine rouge est indispensable pour pouvoir suivre le traitement adéquat. L’angine rouge se caractérise effectivement par une inflammation des amygdales avec une rougeur, tandis que l’angine érythémato-pultacée – le doux nom scientifique de l’angine blanche – se reconnaît par des substances punctiformes sur les amygdales. Ce second type d’infection se manifeste par des frissons, de la fatigue, des douleurs au fond de la gorge surtout lors de la déglutition. L’angine blanche s’associe souvent à une grosse fièvre, de la toux et des écoulements du nez. Pour y remédier, le mieux est d’aller consulter un médecin, même s’il est possible d’opter pour des traitements de l’angine au naturel.

Angine blanche

Angine blanche et traitement

En cas d’apparition des symptômes d’une angine blanche, il faut penser à consulter un médecin et vérifier si la fièvre est supérieure à 38°C. La consultation est également conseillée si les ganglions sont enflammés et présentent une quantité importante de substances blanchâtres punctiformes. Afin d’éliminer cette infection, un traitement local est indiqué par le médecin, notamment par des pastilles ou spray antiseptiques. Cela permet de calmer l’inflammation et la douleur. L’antiseptique est accompagné d’un antitussif pour que les médicaments agissent à large spectre, entre autres, sur le système respiratoire du patient. Le traitement inclut la prise d’antalgiques, comme le paracétamol ou le Doliprane, pour réduire la fièvre et les migraines. Afin d’améliorer le système immunitaire du malade et de le rétablir de sa fatigue, le médecin prescrit généralement de la vitamine C.

Dans le cas où les symptômes de l’angine blanche annoncent une infection bactérienne, les soins intègrent des antibiotiques puissants. Sur une durée de 5 à 10 jours, le médecin administre par injection ou par voie cutanée des antibiotiques à base de pénicilline. Le traitement est à poursuivre jusqu’au bout, même si le patient ne ressent plus des maux de gorge.

Angine blanche et remède maison

Le remède contre l’angine blanche que l’on réalise chez soi peut être efficace pour combattre l’infection virale. Pour soulager les maux de gorge, le gargarisme agit directement sur les amygdales enflammées. Pour ce faire, quelques recettes maison sont indiquées :

  • 50 cl d’eau tiède mélangée à 1 cuillerée à café de sel de table est une solution agissant en tant qu’antiseptique. Le gargarisme est à effectuer plusieurs fois en une journée.
  • 1 cuillerée à soupe de vinaigre de cidre mélangée à 1 cuillerée à café de miel élimine l’infection et soulage les douleurs de la gorge.
  • 1 cuillerée à café de camomille à infuser dans une tasse d’eau, à laisser refroidir est couramment indiquée pour un gargarisme contre l’angine blanche contagieuse.
  • 1 cuillerée à café de feuilles de sauge séchées à infuser dans ½ litre d’eau à gargariser plusieurs fois par jour traite efficacement l’angine d’origine bactérienne.
  • Quelques feuilles de goyave fraîches à infuser dans de l’eau bouillante, puis à refroidir, éliminent par le gargarisme les substances blanchâtres en forme de points au fond de la gorge.